Politique

RÉGION Ligne à Grande Vitesse « L’Occitanie ne peut plus attendre ! » pour Christophe Rivenq

Christophe Rivenq. EL/OG
Christophe Rivenq. EL/OG

Jeudi 29 juin 2017, le tribunal administratif de Bordeaux annulait la déclaration d’utilité publique d’un tronçon de la future LGV Bordeaux-Toulouse. Cette décision suspend l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse dans notre région. Une décision qui tombe mal pour le groupe d’opposition Union des Élus de la Droite et du Centre au Conseil Régional Occitanie avec à sa tête Christophe Rivenq.

"Cette annonce est difficilement acceptable pour les habitants et les usagers du territoire. Mais c’est un deuxième coup de massue qui est tombé samedi. Emmanuel Macron, dans une déclaration faite lors de l’inauguration de ligne LGV Rennes-Paris, a précisé ne pas vouloir relancer de grands projets nouveaux – comprenez bien la LGV – mais vouloir se concentrer sur les transports du quotidien et renouveler les infrastructures" indique la Droite régionale.

"En une phrase, celui qui, encore candidat à l’élection présidentielle, s’était engagé pour débloquer le dossier de la Ligne à Grande Vitesse, a enterré tout espoir de voir un jour la LGV parcourir l’Occitanie. Le nouveau président n’a pas tenu ses engagements ! Encore une fois, le Sud de la France, loin de la capitale et de ses décisions centralisées, est le grand oublié. Quid de Toulouse, 4e ville de France, et de Montpellier ? Ce sont plus de 5 millions d’habitants qui sont tout simplement délaissés !" rajoute les intéressés.

Les conseillers régionaux de Droite et du Centre demandent à l’État et au nouveau Président de prendre leurs responsabilités. "L’Occitanie ne peut plus attendre !" conclut leur Président Christophe Rivenq.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “RÉGION Ligne à Grande Vitesse « L’Occitanie ne peut plus attendre ! » pour Christophe Rivenq”

  1. Où est l’U.E ?
    Lorsqu’on sait la contribution de la France à son budget …
    Rivenq et son mouvement le PPE au parlement Européen devraient poser la question concernant les grands travaux autour des transports, de la mobilité, de la modernisation, de l’environnement…en Europe.

  2. Europe, nation, région, département, agglo ouf qui fait quoi qui a une vue cohérente de l’ensemble Bref Et au fait Monsieur Rivenq fait encore de la politique?

  3. Il n’a pas été fichu avec son comparse Roustan de faire terminer la 2X2 voies Alès-Nimes en 30 ans!
    Ferait mieux de se battre contre la désertification ferroviaire et la ligne Nimes- Clermont-Ferrand. Dépenser des milliards pour gagner 1/4 d’heure entre Montpellier et Perpignan : tu parles d’un progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité