ActualitésSociété

TOROS Juan Bautista célébré au Musée des cultures taurines

Juan Bautista (Photo Anthony Maurin).
Juan Bautista ici lors de la dernière corrida goyesque d'Arles le 10 septembre 2017 (Photo Anthony Maurin).

Juan Bautista, sans oublier Sébastien Castella, est certainement le meilleur matador de toros français depuis l'illustre Christian Montcouquiol Nimeño II. Ce dimanche de feria, il sera célébré au Musée des Cultures taurines de Nîmes à 16h.

Cette nouvelle n'est pas fraîche mais tient toujours la route. Juan Bautista est un grand torero! Et vous aurez l'occasion de vous en rendre compte, une fois de plus, lors de la prochaine feria des Vendanges où il toréera en compagnie de Pablo Hermoso de Mendoza et de Gines Marin le dimanche matin. Mais l'après-midi, avant la corrida de clôture qui se tiendra à 17h30, l'Arlésien recevra deux trophées au Musée des Cultures Taurines.

En effet, le maestro directeur d'arènes se verra attribué le Prix Claude Popelin décerné au meilleur lidiador de la saison 2016 mais aussi le prix de la peña El Quite de Mont de Marsan octroyé à l'auteur du meilleur quite réalisé à la cape lors de la dernière Feria de la Madeleine au toro Palomito de La Quinta auquel il coupa les deux oreilles et la queue.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 31 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close