ActualitésSociété

NÎMES Mac’Do de la Coupole : ce soir je serai la…poubelle !

Au Mac'Do, les poubelles s'étalent sur le trottoir... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Au Mac'Do, les poubelles s'étalent sur le trottoir... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Cette photo a été prise samedi 9 septembre, peu après 20 heures.

On n'a pas été jusqu'à les éventrer pour le vérifier mais notre petit doigt nous dit qu'il s'agit bien là des poubelles de l'enseigne américaine de fast-food qui s'étalaient généreusement sur les trottoirs et jusque sur la chaussée en attendant le passage des équipes d'éboueurs municipaux. Tout ce qu'on espère c'est qu'aucun handicapé en fauteuil ou mère de famille poussant...poussette n'a eu besoin d'emprunter le trottoir à ce moment là. Plus grave encore, on prie pour qu'aucun représentant de l'UNESCO ne soit passé par ici, parce que sinon c'en était fait de la candidature de la ville ! Quant aux clients du Mac'Do, ils n'ont pas semblé plus que ça gênés de casse-croûter à côté d'un tas d'immondices plastifiés. C'est bien connu, où y'a de l’hygiène, y'a pas de plaisir !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Mac’Do de la Coupole : ce soir je serai la…poubelle !”

  1. On ne peut que déplorer encore et encore la saleté de la ville de Nîmes qui finira par lui coûter son inscription au patrimoine reconnu par l’UNESCO.
    Opération vérité en début de semaine dernière, nous nous promenons et nous regardons par-ci par-la entre 18 et 19 heures, avant l’apéro…
    Édifiant : crottes de chiens, tas de mégots, poubelles et cartons en tout genre. On note que les quartiers à forte présence de populations d’origine étrangère ne sont pas les seuls concernés !
    Par exemple, regardez de près l’Esplanade après le passage des services de nettoiement, les déchets qui ne sont pas happés par les machines restent où les indélicats les ont balancés.
    MM. LACHAUD et FOURNIER, vous vous en foutez ? Vous n’avez pas une police à votre disposition ?
    Quant à la station de malbouffe citée, les gens peuvent parfaitement trouver mieux à un meilleur prix. Faites le bon choix !

    1. Désolé, mais il me semble que Lachaud n’est pas responsable de la propreté de la ville, ne mélangez pas tout !!!
      Fournier devrait mieux s’occuper de sa ville au lieu de faire la guerre à Lachaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité