ActualitésSociété

AIGUES-MORTES Mon coach emploi, c’est un conteur

Et si votre conseiller emploi, pour une journée, était un comédien conteur d'histoires ? Les services emploi et culture de Terre de Camargue ont tenté l'expérience.

Après une journée d'exercices divers et de conseil, c'est le temps des dernières recommandations

Aux mines réjouies et à la bonne ambiance qui règne à la Médiathèque d'Aigues-Mortes ce lundi soir, l'expérience a été une réussite. Réunis en cercle autour de Maurice Tardieu, la petite dizaine de stagiaires en recherche d'emploi a passé une journée d'apprentissage positive et singulière. Le formateur a terminé sa formation, les stagiaires dont certains ont découvert pour l'occasion la médiathèque de la cité aux remparts, semblent encore vouloir prolonger l'échange. Maurice Tardieu est écrivain, avec un passé d'éducateur. Il a mis sur pied un joli festival à Saint-Gilles.

"Moi, ça m'a cassé ma timidité !" Un jeune homme à casquette est heureux de raconter aux autres ses impressions. Tous en recherche d'emploi dans des domaines divers, ces hommes et femmes ont suivi les exercices pratiques d'un professionnel habitué à raconter des histoires. Et ont passé un beau moment, parfois en découvrant chez eux une faculté d'expression qu'ils auraient oubliée de mettre en valeur s'ils n'étaient pas venus. Beaucoup sont là par curiosité, aucun ne regrette.

"Qu'est-ce qui se joue dans le contact humain ?" interroge le conteur. "Comment peut-on l'améliorer ?"  Avec humour et humanité, en jouant les taquins et les guides bienveillants, il a redonné du courage au petit groupe. Certains disent reprendre confiance en eux. La journée leur a appris la nécessité de poser leur voix, à prendre aussi conscience de certaines maladresses d'expression. Avec des techniques précises de placement du corps, une explication de gestuelle et de communication non verbale, le comédien a évité les sempiternels jeux de rôles devenus banals à force d'usage effréné dans ce genre de stage.

Maurice Tardieu en debriefing de fin de journée avec les stagiaires

"Avec de l'entraînement, n'importe qui peut augmenter considérablement ses ressentis. Ces perceptions sont plus nombreuses et plus claires. On intègre son corps pour ne plus être à côté de ses pompes (...) Prendre confiance en sa corporalité, c'est aussi prendre conscience de soi, prendre confiance en soi" écrit le conteur dans un texte de présentation. À discuter avec les participants, la journée leur a redonné du dynamisme, "un petit plus". " Je vais sans doute me permettre des choses que je n'osais pas avant" résume un quadragénaire. M. Tardieu encourage ses stagiaires à prolonger la réflexion commencée en s'inscrivant s'ils le désirent dans un atelier d'impro ou de théâtre, ou toute activité d'expression corporelle. "Il est toujours intéressant d'appuyer et de soigner son expression, de savoir mieux convaincre, d'appuyer ses dires" conclut le formateur, qui semble avoir transmis une belle énergie.

Florence Genestier

« Gérer son stress et réussir son entretien d’embauche », journée de coaching organisée par les services Culture et Emploi de la Communauté de communes Terre de Camargue.

Etiquette

Florence Genestier

Nouvelle venue à Objectif Gard en juillet 2017, j'ai obtenu ma première carte de presse en 1991 (si !). Quinze ans de PHR dans une région de montagnes, un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :).

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close