A la uneActualités

FAIT DU JOUR Le Gard aux couleurs du Téléthon

Retour en images sur un week-end chargé d’animations

Démonstration de danses, à Alès, sur le perron de la mairie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Chaque année, le temps d’un week-end, l’opération Téléthon encourage la recherche sur les maladies rares. Et chaque année, les associations organisent tout un lot d’animations, dans toutes les localités du Gard, pour récolter le maximum de dons. Tour d’horizon de ce week-end solidaire et festif à Alès, Bagnols et leurs environs.

Dans la capitale cévenole, le Téléthon commence toujours un peu en avance. Dès jeudi après-midi, les élèves du lycée de la Salle, du collège Taisson et de l’institut médico-professionnel Les Châtaigniers investissent la grande place des Martyrs de la résistance pour donner un avant-goût festif de ce week-end. Au programme : déguisements en tout genre, slogans percutants, flashmob coloré et remise d’un chèque de 2 500 euros à l’AFM-Téléthon. Le ton est donné !

Jeudi après-midi, sur la place des Martyrs de la Résistance. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À quelques kilomètres de là, dans la commune voisine de Saint-Christol-lès-Alès, d’autres jeunes se mobilisent d’une autre manière, pour le moins originale : ils cherchent à battre le record du monde de la plus longue chaîne de trombones, détenu pour le moment par une commune de Bretagne (888 mètres). Toutes ces petites mains s’affairent depuis déjà plusieurs jours à attacher les trombones les uns aux autres et à les vendre au mètre. Le verdict est tombé hier après-midi : 933 mètres ont été déroulés sur la place du Millénaire ! Exploit réussi pour les Saint-Christolens qui détiennent désormais un record du monde.

Les jeunes du conseil municipal avec l"élue Virginie Sortais et l'huissier de justice qui a constaté la mesure.

À Alès, pas de record du monde ce samedi mais des animations à foison. Sur la place de la mairie, on peut déguster des gourmandises confectionnées par plusieurs associations, glisser sur la patinoire synthétique, s'essayer au modélisme avec des voitures télécommandées sur un circuit gonflable de 100 m², etc. Sans oublier les démonstrations de danse sévillane, hip-hop, salsa, zumba et country qui ont réchauffé le parvis de l’Hôtel de ville pendant l’après-midi. Le soir, place au chant avec les talentueux élèves des Voix d’Or réunis pour un gala au lycée de la Salle. Ce dimanche, le Téléthon alésien s’achève à l’espace Cazot avec le loto, à 14h, de la coordination des clubs seniors de la ville.

Les bénéfices générés par la patinoire reversés au Téléthon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À Bagnols, la participation a également été large et diverse dès le premier jour du Téléthon : des balades en anciennes Volkswagen aux spectacles de danse, en passant par des démonstrations d’aéromodélisme ou encore une tombola il y en avait pour tous les goûts. Comme chaque année, le centre névralgique de la mobilisation est à la salle Multiculturelle et comme d’habitude il y avait du monde et une belle ambiance.

On a dansé toute l'après-midi à la salle multiculturelle de Bagnols pour le Téléthon (Photo : S. Sauzet / Service communication)
Les anciennes VW, tôt hier matin à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il faut dire que cette année encore, une bonne douzaine d’associations locales se sont impliquées, du Groupe d’entraide mutuelle Cèzâme au Retraités du BTP, en passant par le Conseil citoyen, les AVF, la Miniflotte gardoise, l’Espace séniors, le Club des Anciennes VW, la Jeune Chambre économique, Bagnols Country Danse, Est-Vie-Danse, ACBM radiomodélisme, Espace Danse et Sport ou encore la SECABR. Et tout le monde tire dans le même sens, avec pour objectif de dépasser la barre des 6 500 euros récoltés à l’échelle de la ville. Le programme se poursuit aujourd’hui, avec de 8h à 20h un bal country à la salle multiculturelle, de 10h à 17h la vente de crêpes de la JCE sur son marché de Noël boulevard Lacombe et à 10 heures une randonnée de découverte du patrimoine de 12 kilomètres (Tarif : 5 € Infos : 04 66 39 21 60 ou 06 30 37 70 04).

L'ancien champion du monde de trial Julien Piquet, lors de son impressionnante démonstration de moto trial à Gaujac (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les villages s’impliquent également dans le Téléthon. Par exemple à Gaujac, petit village d’un peu plus de 1 100 habitants à une dizaine de kilomètres de Bagnols, l’association Airs de fête a proposé une journée d’animations hier. Au programme entre autres, une démonstration de moto trial par l’ancien champion de France et entraîneur de l’équipe de France espoirs Julien Piquet, mais aussi des baptêmes d’hélicoptère. Baptêmes qui ont rencontré un franc succès puisque l’organisateur Valentin Riffard nous a confié que l’animation affichait complet pour la journée d’hier.

Les baptêmes en hélicoptère proposés à Gaujac ont rencontré un franc succès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La soirée s’est poursuivie avec un grand concert avec en tête d’affiche le célèbre chanteur Francky Vincent, parrain de la journée à Gaujac, devant un public toujours aussi nombreux. Les baptêmes en hélicoptère se poursuivront toute la journée mais cette fois ci à Tresques, chemin de la Veyre.

De quoi faire la démonstration, si besoin en était, que solidarité et fête font très bon ménage !

Et n’oubliez pas : ce week-end, un seul numéro compte, le 36 37 pour effectuer vos promesses de dons à l’AFM Téléthon et faire progresser la recherche sur les maladies rares.

Élodie Boschet et Thierry Allard

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité