Actualités

ALÈS La foire n’attire pas les foules

Ce mercredi, à la foire d'Alès. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une semaine après le lancement des soldes, c’est la traditionnelle foire d’Alès – la première de l’année – qui a pris ses quartiers dans le cœur de ville ce mercredi. Tôt ce matin, plusieurs dizaines d’exposants ont installé leurs étals sur les artères principales du centre alésien, coupées à la circulation pour l’occasion. Vêtements, ustensiles de cuisine, produits du terroir, livres, objets de brocante… : toutes sortes de bonnes affaires étaient mises en avant.

Si les tarifs alléchants affichés et le ciel dégagé pouvait laisser présager une certaine affluence, les rues sont restées assez clairsemées tout au long de la journée. L’un des exposants, qui participe à la foire depuis 30 ans, se dit « déçu de cette édition. » Selon lui, sur les trois foires de la ville, c’est celle de janvier qui a le moins de succès. Celle de printemps « marche mieux » et celle d’été est la plus réussie grâce « au beau temps et aux touristes. » Malgré tout, plusieurs chalands ont bravé le vent froid de ce mercredi pour faire leurs emplettes et repartir avec le sourire. Comme quoi, il existe aussi des Alésiens satisfaits !

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité