ActualitésCultureSorties Gard

AIGUES-MORTES Une lecture de Christian Bobin

Ce vendredi 26 janvier, à 19 h, à la chapelle des pénitents blancs, les mots de l'auteur bourguignon.

À Aigues-Mortes, l'épopée des Cathares sera approfondie sous les yeux interrogatifs de Saint-Louis. (Photo Anthony Maurin : Objectif Gard)

L'association Du temps pour soi propose ce vendredi à la Chapelle des Pénitents Blancs, une lecture à voix haute des textes de l'écrivain Christian Bobin. Voici un extrait d'une présentation de l'auteur par François Busnel, l'animateur de l'émission "La Grande librairie" sur France 5.
"Certains livres deviennent immédiatement des amis. Ce sont des livres rares, souvent cachés dans les rayonnages d'une librairie ou d'une bibliothèque. On les découvre par hasard, ou par ouï-dire, ou encore parce qu'un ami qui vous veut du bien vous les a offerts. Ce ne sont pas de lourds traités sur le bonheur, non, pas directement, mais ce sont des livres qui rendent heureux. Ils parlent de la joie, de la gaieté, de l'émerveillement, de la sidération. De tout ce qui fait que la vie est belle malgré la peine, malgré la douleur, malgré la bêtise ambiante, malgré la mort aussi. Christian Bobin nous offre de tels livres. Il vit loin de Paris, de l'agitation, des mondanités, des injonctions du monde moderne, dans un petit village près du Creusot, en Bourgogne. Il publie des livres comme on jette des bouteilles à la mer et leur donne des titres parfaits: L'Éloignement du monde, Éloge du rien, Éclat du solitaire, L'Enchantement simple ou encore Une petite robe de fête. Il pèse chaque mot. Prend son temps pour répondre. Sourit. Et fait preuve d'un humour délicieux, lui qui écrit dans L'Homme-Joie: "J'ai lu plus de livres qu'un alcoolique boit de bouteilles."

Olivier Urbe et Sophie Bonnet liront un texte intitulé "L'autre visage". Avec son écriture simple et touchante, et le talent des lecteurs du soir, une soirée littéraire sans doute forte en émotions et sensibilité pour les Aigues-Mortais.

Réservation conseillée au 06 26 80 18 31.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité