A la uneActualitésSociété

BAGNOLS La pétanque, un sport bien adapté au sport adapté

Le championnat départemental de pétanque sport adapté s’est tenu ce samedi toute la journée au boulodrome couvert de Bagnols.

Samedi, lors du championnat départemental de pétanque sport adapté, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Tout d’abord précisons que le sport adapté n’est pas le handisport. Le sport adapté est destiné non pas aux personnes en situation de handicap physique, mais en situation de handicap mental ou atteintes de troubles psychiques.

« On est parfois surpris par le niveau de certains »

Et comme pour le handisport, le handicap n’empêche pas la pratique du sport. Dans le cadre du sport adapté, la licence est multisport et comprend notamment la pétanque. « C’est un sport qui se pratique beaucoup dans les ESAT (établissement et service d’aide par le travail, ndlr), et on est parfois surpris par le niveau de certains, explique Philippe Morel, du Comité sport adapté du Gard, organisateur de la compétition avec le Bassin Bagnolais du sport adapté. Certains participent même à des concours en milieu ordinaire. »

De fait, le niveau global de ce championnat est plutôt bon, avec des pointeurs et des tireurs de qualité. 36 joueurs ont participé, venus de Nîmes, Alès, Bagnols ou encore Pont-Saint-Esprit. Ici, pas question de classement par niveau sportif : les joueurs sont groupés en fonction de leur niveau de déficience mentale. « La licence AB concerne les plus grosses déficiences, présente Philippe Morel. Pour ce championnat, nous avons des participants en licence AB, BC et CD, les CD forment huit triplettes, et nous avons six doublettes AB et BC. »

De quoi brasser des publics qui ne se côtoient pas forcément autrement. Alors la pétanque, et le sport adapté en général, « c’est des rencontres, de la socialisation, et pour ceux qui ont plus l’esprit de compétition c’est le dépassement de soi et le goût de l’effort », souligne Philippe Morel, qui travaille depuis quinze ans dans le cadre du sport adapté. L’aspect santé du sport est également primordial, pour un public qui reste souvent trop sédentaire. Rien de bien différent du public ordinaire, en somme.

Et le sport adapté dans le Gard, ça marche : aujourd’hui, le Comité départemental compte plus de 800 licenciés et de nombreuses manifestations sont organisées dans l’année. Ainsi, le Comité organisera cette année le championnat de France d’athlétisme sport adapté au stade Marcel-Rouvière de Nîmes le dernier week-end de juin, compétition qui sera précédée du championnat régional le 24 mars prochain.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité