A la uneActualités

EN IMAGES L’abrivado des plages du Grau-du-Roi : sans le soleil mais avec l’ambiance

Tradition et tourisme unis dans un spectacle et des prouesses de manadiers toujours appréciées.

Sur la plage peu ensoleillée, gardians et crustacés... (photo F. G.)

Juste après la présentation de la saison des arènes du Grau-du-Roi, qui devra compter avec les Gipsy King (les vrais !)  le 24 juillet et avec le taureau Mignon le 15 août, l'Abrivado des plages a été lancé ce samedi 10 mars, peu après 11 h.

Après une annulation l'an dernier et un report, cette manifestation qui allie traditions et tourisme est toujours très attendue par la population graulenne et déplace les foules. Si le temps bretonnant a sans doute découragé quelques ardeurs, l'unique station balnéaire gardoise a tout de même renoué avec la foule des grands jours ce samedi matin. Sous un ciel gris, les chevaux ont couru, encadrant les taureaux au fil des 2,5 km de plage. A priori, un seul aurait échappé à des manadiers, sur une plage aux dimensions réduites. Un beau spectacle très apprécié, que l'on goûte ou non les traditions taurines dans toutes leurs nuances. Malgré la météo maussade et le soleil absent ce samedi matin, ce premier rendez-vous est censé sonner le retour des beaux jours, même si ce week-end, ces derniers se montrent un peu durs d'oreille sur le littoral...

A priori, un seul taureau se serait échappé pendant les courses (photo F.G.)

 

Pas de soleil. Mais la bonne ambiance avec la manade Jullian (photo FG)
Anne ma sœur Anne ... (photo F.G.)
Robert Crauste rêvait d'une chaîne humaine en hommage à Pierre Aubanel. Une chaîne finalement très limitée mais c'est l'intention qui compte (photo F.G.)
À l'arrivée. (photo F. G.)
En selle (photo F. G.)

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité