A la uneActualitésAutres sportsSports Gard

COURSE DE CÔTE Bagnols-Sabran : le « p’tit » Schatz dans le mauvais temps…

Le pilote Mâconnais a survolé les débats mais les régionaux ont fait bonne figure.

Avellaneda a fait un joli numéro sur ses terres (Photo : Nicolas Millet/ DR)

Dimanche, sur les contreforts de Sabran, pour emprunter à l'ami Brassens, c'était les autres tous derrière, tous derrière et les chevaux du V8 du bolide blanc du "p'tit" Schatz devant. Le pilote mâconnais s'est en effet imposé sans coup férir dans la première manche du championnat de France de la catégorie Sport sur son "proto" Norma. 

Du côté des régionaux, pour cette 48e édition, c'est chez Jérémy Avellanéda qu'il fallait chercher la bonne surprise d'une journée dominicale assombrie par la pluie matutinale. Coéquipier de Geoffrey Schatz au sein du Team Schatz Compétition, le pilote de Bagnols-sur-Cèze a signé le 6e temps scratch en matinée. Finalement 13e après que l'asphalte a passablement séché, le Bagnolais chipait la place de meilleur régional de l'étape à Verdier (23e)... En Production B, Courroye n’a jamais tremble pour amener sa MacLaren à la victoire. Il devance la la Porsche GT2 de Werver et Schmitter et sa RS 01 (3e).

Ce dimanche, Geoffrey Schatz était le plus fort (Photo : Nicolas Millet/ DR)

En groupe F 2000, si Peloux était intouchable, c'est un autre Bagnolais qui s'est distingué en la personne de Bonhomme, un temps 2e mais qui terminait à une néanmoins probante 4e place. Dans le groupe N, après l'élimination précoce de Dumas, les espoirs locaux reposaient sur les épaules de Savary. Après un dimanche difficile passé au volant d'une voiture rétive, il décrochait toutefois une belle 4e place de groupe lors d'une course qu'il aurait tout aussi bien pu remporter !

Les sourires et le trop plein de...la coupe sur le podium (Photo : Nicolas Millet/ DR)

Dans le peloton du groupe A, l'Alésien Plan a vu les siens tomber...à l'eau après une figure libre effectuée sur le revêtement humide ! Deuxième derrière Bourgeon en CM sur les lacets tortueux, Monziols a tiré son épingle (à cheveux ) du jeu et chez la maigre armada des Formule Renault, Gelly est parvenu à décrocher une pimpante 3e place. Pas si mal tout ça !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité