A la uneCulture

LE 7H50 de la ministre de la Culture : « le Musée de la romanité va contribuer à l’inscription de la ville de Nîmes à l’Unesco »

Françoise Nyssen, sera à Nîmes ce samedi 2 juin 2018 pour inaugurer le nouveau temple de la culture nîmois. Elle est l'invitée exceptionnelle du 7h50.

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, sera à Nîmes pour inaugurer officiellement le Musée de la Romanité. Elle est ce vendredi l'invité d'Objectif Gard (Photo : MC/ Ferrante Ferranti)

Objectif Gard : Votre venue à Nîmes est liée à l’ouverture du Musée de la romanité. Que vous inspire ce nouveau lieu qui fait écho avec celui d’Arles, ville que vous connaissez parfaitement ?

Françoise Nyssen, ministre de la Culture : Entre l’archéologie et la ville de Nîmes c’est une longue histoire ! Le musée de la Romanité raconte 27 siècles de la cité de Nîmes et de son environnement. Ce nouveau lieu m’inspire bien sûr par la richesse historique qu’il donne à voir. Je suis très heureuse de savoir que le monde entier va pouvoir découvrir dans des conditions optimales cette collection exceptionnelle, reconnue Trésor national.

Le Musée de la romanité de Nîmes proposera une première exposition temporaire consacrée aux gladiateurs, les héros du Colisée...

Le Musée de la Romanité est aussi un musée collection sans cesse enrichi par l’activité archéologique nîmoise. Il est essentiel que ce patrimoine puisse être montré, expliqué. Ce nouveau lieu m’inspire donc aussi par le lien qu’il tisse entre le grand public et l’activité archéologique qui est partout présente à Nîmes.

Vous êtes attentive à la demande d’inscription au patrimoine de l’Unesco déposée par la Ville. Quelles sont, selon vous, les chances de Nîmes de voir aboutir sa requête ?

J‘y suis très attentive ! Le Musée de la romanité va sans nul doute pouvoir contribuer à l’inscription de la ville de Nîmes à l’Unesco. La candidature de Nîmes se distingue par son caractère tout à fait original. Il s’agit ici de révéler l’influence permanente de l’art et de l’architecture antique sur ce territoire. De nombreux efforts ont été produits par la Ville et ses partenaires depuis plusieurs années. La Ville peut compter sur l’entier soutien du ministère de la Culture pour défendre cette candidature auprès des instances de l’UNESCO.

Propos recueillis par Abdel SAMARI

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité