Economie

MARDI ÉCO Au cœur du réseau de fibres optiques de Bagnols-sur-Cèze

C’est à une visite insolite qu’ont été conviés Jean-Yves Chapelet, maire de Bagnols-Sur-Cèze, et Anthony Cellier, député du Gard, ce lundi 18 juin, en présence de Véronique Fontaine, directrice des relations avec les collectivités locales du Gard, sous la conduite de Xavier Girardot, expert Orange : la visite des coulisses du réseau de fibres optiques. Au cœur du réseau, dans un lieu sécurisé, constamment sous alarme.

L’envers du décor technique

Un accès exceptionnel pour dévoiler l’envers du décor : celui du réseau en cours de déploiement dans la cité bagnolaise. Deux des quatre tranches de travaux sont largement entamées : dès à présent, près de 1 400 logements - 1 378 précisément - sont éligibles. Leurs occupants peuvent souscrire à une offre fibre auprès de l’opérateur de leur choix. Et, dans la rue, ce réseau est proche de 5 663  logements. Des travaux complémentaires sont nécessaires pour leur permettre d’accéder à une offre fibre.

À partir de ce centre technique, les élus ont mis en service la rue des Remparts du Collège et découvert le Nœud de raccordement optique (NRO) où se niche « l’intelligence du réseau ». Autre lieu : l’infrarépartiteur d’où partent les câbles en fibres optiques de grandes capacités vers le réseau public, en empruntant les conduites souterraines. Du central jusqu’au logement, ce nouveau réseau - dont le déploiement est progressif - est 100% en fibre optique.

Parmi les voies concernées par des travaux récents : outre la rue des Remparts du collège, celles des deux Platanes, Marcel-Pagnol et l’impasse Guillaume-Apollinaire.

Pratique : pour savoir si vous êtes éligibles : reseaux.orange.fr et pour suivre le déploiement et être averti de l’arrivée de la Fibre à votre adresse : interetfibre.orange.fr

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “MARDI ÉCO Au cœur du réseau de fibres optiques de Bagnols-sur-Cèze”

  1. Pas mal la fibre optique mais se faire réveiller un samedi matin à 6h par la perceuse des salaries du sous traitant entrain de fixer les boitier ça moins bien
    Qui plus est quand on leur met la pression pour pas grand chose

    1. il faut bien que la technologie fasse son chemin moi sa fait plus d’un an que j’ai les travaux (jardin de l’ancyse) tout les jours de 7h a des fois 22 h) un jour sa vas bien s’arrêter du moment que c’est pour le bien public sinon personne fait rien on reste a l’age de pierre et basta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité