Faits Divers

NÎMES Arrêté avec 1 500 cachets d’ecstasy, il affirme les avoir trouvés dans la rue

Photo DR

Un homme d'une quarantaine a été arrêté mercredi, il est depuis en garde à vue au commissariat de Nîmes dans le cadre d'un trafic de stupéfiants.

Les policiers ont retrouvé chez lui dans le centre-ville de Nîmes, près des Arènes,1 500 cachets d'ecstasy. Le suspect affirme depuis de début, qu'il a découvert par hasard la marchandise dans un sac perdu dans la rue. Une thèse assez difficile à croire, qui devrait conduire dès aujourd'hui ce Savoyard installé à Nîmes depuis peu, au palais de justice de Nîmes pour la suite judiciaire. Le trafiquant aurait vendu ses cachets dans des bars et des discothèques de la ville, ainsi qu'à une clientèle privée. Le cachet d'ecstasy était proposé sous forme de coeur, vendu 5 euros l'unité.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Arrêté avec 1 500 cachets d’ecstasy, il affirme les avoir trouvés dans la rue”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité