ActualitésPolitique

GILETS JAUNES Le député Gaillard enterré par les manifestants…

Les gilets jaunes ont-ils franchi la ligne rouge ? Sur les réseaux sociaux, les manifestants de Quissac (commune dont est originaire le député macroniste Olivier Gaillard) ont publié une photo équivoque…

On y voit un cercueil avec une croix estampillé « Macron-Gaillard » Une blague de mauvais goût pour le député de la majorité, qui avait initialement accepté de rencontrer les gilets jaunes, ce jeudi après-midi.

Soutenu par la préfecture du Gard, le parlementaire a annulé l’entrevue. D’ailleurs les services de l’État et le ministère de l’Intérieur ont rigolé jaune à cette nouvelle… Les autorités rappellent qu’il s’agit ici « d’une menace de mort, passible de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000€ d’amende. »

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité