Faits Divers

ALÈS La femme qui menaçait de faire sauter la banque placée à l’hôpital psychiatrique

La femme a été directement évacuée vers un hôpital. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Une habitante d'Alès, sans histoire jusqu'à présent, a été interpellée par le service d'élite du RAID, jeudi en début d'après midi, après avoir menacé de faire sauter une bombe dans une banque.

Vers 9h30, jeudi, elle s'est présentée au guichet du LCL, rue d'Avéjan, au coeur du centre-ville d'Alès, en criant qu'elle avait une bombe dans son sac à main. Elle tenait des propos décousus et n'avait pas de revendication particulière. Le personnel évacuée, la sexagénaire a fini par sortir après plus de quatre heures de tension. Elle s'est rendue aux policiers, jeudi, à 13h40, en levant les bras.

Aucun explosif n'a été trouvé par les démineurs. Face à des propos totalement incohérents, elle a été emmenée au centre hospitalier pour consulter des médecins qui ont décidé son hospitalisation d'office dans un établissement psychiatrique où elle se trouve toujours, ce vendredi. Elle n'a pas pu être entendue pour le moment. Une enquête pénale de la brigade de sureté urbaine d'Alès est en cours.

Boris De la Cruz (avec Tony Duret)

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité