ActualitésSociété

NÎMES Valdegour fête la fraternité

Les enfants ont commencé la journée en ramassant des déchets dans le quartier (photo : DR/ préfecture)

Du 18 au 24 mars 2019, se déroule la Semaine départementale de la fraternité et du vivre ensemble organisée par la préfecture du Gard. Ce mercredi, différentes activités étaient proposés aux habitants du quartier de Valdegour avec, notamment, la réalisation d'une fresque. 

Dans le cadre des activités proposées dans tout le département, ce mercredi, c'était le quartier nîmois de Valdegour qui était à l'honneur pour cette Semaine de la fraternité. Dès 10h, parents et surtout enfants étaient invités à se retrouver à l'espace Newton pour une opération coup de propre afin de les sensibiliser à leur environnement proche. Une action rendue possible grâce au partenariat de l'entreprise de nettoyage industriel Océan, qui a fourni les gants et les sacs plastiques.

Ensuite, au même endroit, une exposition éphémère pour la fraternité était organisée, illustrée par des affiches, citations et portraits de personnages emblématiques ayant marqué l'humanité. Après l'effort, place au réconfort. Un grand repas de la fraternité a été partagé avec au programme grillades et notamment la présence de Michèle Anel-Dios, déléguée du préfet pour les quartiers de Valdegour et Pissevin à Nîmes.

La fresque fraternité où les enfants des associations Humanîmes et AJRONAA ont participé (photo :DR/ préfecture )

L'après-midi était réservée à des animations. Seul le temps n'a pas joué le jeu. À cause du vent, les châteaux gonflables n'ont pas pu être montés. Les enfants ont pu se rattraper avec des activités à l'intérieur. Une fresque monumentale en graffiti prévue à l'entrée du quartier a due également être annulée. Le projet est reporté au mois de juillet. En revanche, la fresque "Fraternité", a pu être dessinée sur le mur du city stade. Une oeuvre réalisé par des graffeurs qui ont pu compter sur le soutien des enfants des associations Humanîmes et AJRONAA.

"Cela permet de remettre un peu de couleurs dans cet espace abandonné", se félicite Michèle Anel-Dios. La représentante de l'État est satisfaite de l'implication des habitants pour cette journée fraternelle : "C'est une opération réussie. C'est très intéressant de pouvoir unir les forces du quartier et d'ailleurs". Un fort tissu associatif qui sera également mobilisé samedi pour la grande journée prévue sur l'esplanade de Nîmes où un mélange des cultures viendra clôturer en beauté cette semaine du vivre ensemble.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité