ActualitésSociété

NÎMES Le syndicat des AOP olive et huile d’olive change de président

Gilles Granier remplace Christian Teulade à la tête du syndicat AOP olive et huile d'olive de Nîmes.

Gilles Granier, nouveau président du syndicat AOP olive et huile d'olive de Nîmes.

Ce 23 avril, Gilles Granier a pris la présidence du Syndicat AOP olive et huile d'olive de Nîmes. Il remplace Christian Teulade qui était en place depuis 2012. 

Une page se tourne au syndicat AOP olive et huile d’olive de Nîmes. Président depuis sept ans, Christian Teulade a décidé de mettre fin à son mandat. N’ayant plus de terres dans le Gard, il se sentait moins légitime que d’autres pour conserver ce statut de président. 

Et c’est Gilles Granier qui va le remplacer. Propriétaire de 12 hectares, l'oléiculteur et moulinier sur la commune d’Estézargues, va s’épauler, pour cette mission qui va durer  trois ans, de deux nouveaux vice-présidents. Il s’agit de Marc Renart et Jean-Marie Étienne. Deux personnalités connues dans le monde de l'oléiculture.

De nombreux dossiers sont déjà en cours et d’autres vont voir le jour avec Gilles Granier aux manettes. Comme par exemple, essayer de réunir l’ex-Languedoc avec l’Aude et l’Hérault pour promouvoir l’olive et l’huile d’olive, ou encore changer le cahier des charges pour que l’olive de Nîmes change de nom est devienne officiellement la Picholine, nom de la variété des olives cultivées dans le Gard. 

Alexis BARGALLO

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité