ActualitésCulture

ALÈS AGGLO Une nuit au musée, ce samedi 18 mai

Le musée PAB à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Pilotée par le ministère de la Culture, la Nuit européenne des musées a lieu le samedi 18 mai 2019. Les musées d'Alès Agglomération jouent le jeu à travers plusieurs animations.

Le principe de l'événement est simple : le public est invité à investir les musées pour découvrir, le temps d’une nuit, de manière insolite, festive et ludique, les richesses et la diversité de ces établissements. Seul, entre amis, en famille, les visiteurs peuvent composer le parcours de leur choix : visite guidée théâtralisée, jeux de pistes, conférences, animations musicales, lectures de contes, enquêtes au musée, spectacles de danse, concerts, etc.

Sur le territoire d'Alès Agglomération, les musées ouvrent leurs portes autour de différents programmes d'animations. Au musée du Colombier, le site sera en accès libre de 18h à 23h afin de découvrir l’expo d’été, “Toujours paré.e.s” pour questionner des objets archéologiques. Des lycéens de Bellevue présenteront leur travail de réinterprétation de la collection permanente du musée.

Le musée Pierre-André Benoît, qui fête ses 30 ans d'existence, sera animé dans son parc par d'étranges installations sonores et lumineuses. Il y aura des tableaux sonores, des tubulophones lumineux, des sculptures tactiles sonores et lumineuses, ou encore des installations d’art sonore numérique interactif...

Au Préhistorama de Rousson, l'exposition permanente sera ouverte de 18h à 23h30, complétée par un jeu de piste pour enfants (gratuit), une animation “fresque préhistorique” avec Zigo Dingo (gratuit) et un atelier “Cro-Magnon : l’Art pariétal” (2,50 €). À Saint-Jean-du-Gard, le musée des Vallées cévenoles sera ouvert gratuitement de 18h à 23h. Au programme : présentation de Regards réfléchis, séries de photographies des élèves du collège Marceau Lapierre de Saint-Jean-du-Gard sur l’architecture du site et ses collections, et le spectacle Fibre de la compagnie Dakipaya, samedi 18 mai à 11h/20h et un atelier famille à 14h30, et dimanche 19 mai à 11h et 15h.

Fibre est une plongée dans l’industrie du textile d’hier, d’aujourd’hui et peut-être de demain. La Maison du mineur de La Grand-Combe proposera, à la lueur d’une lampe de mine, de découvrir les installations de surface avec un guide et un ancien mineur. Départs à 20h30, 21h et 21h30. Tarif spécial : 3 € (gratuit – 14 ans).

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité