Actualités

UZÈS Un nouvel outil de beauté connecté chez le coiffeur Sébastien Gourgeon

Le coiffeur uzétien Sébastien Gourgeon fait partie des 24 coiffeurs de France à tester ce nouvel outil (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le coiffeur uzétien Sébastien Gourgeon fait partie des 24 coiffeurs de France à tester en avant-première un nouvel outil connecté de la marque Kérastase.

À première vue, on pourrait confondre la caméra Kérascan avec une petite tondeuse. Il n’en est rien : l’outil, une caméra connectée, « grossit jusqu’à 500 fois le cheveu et le cuir chevelu », explique le coiffeur. De fait, grossis à cette échelle, on voit clairement l’état des cheveux et du cuir chevelu sur la tablette qui accompagne la caméra.

« Grâce à cet outil, nous pouvons voir vraiment quelle est la problématique », poursuit Sébastien Gourgeon. De fait, les irritations du cuir chevelu, les cheveux secs ou gras, les pellicules ou encore la perte de densité ne peuvent pas se cacher à cette caméra.

« Elle nous permet de faire un diagnostic extrêmement poussé », poursuit le coiffeur, qui le propose à ses clientes. Le tout « avec une meilleure crédibilité face à la cliente, en lui montrant les images de la caméra », ajoute Sébastien Gourgeon. Il est vrai que les images sont difficilement contestables : l’auteur de ces lignes a ainsi découvert des irritations de son cuir chevelu dont il ignorait l’existence.

Les cheveux de Sébastien Gourgeon vus par la caméra (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Elles permettent aussi de constater d’éventuels progrès dus à un traitement : en un mois et demi d’utilisation, le coiffeur affirme qu’il a déjà vu une évolution positive sur certaines clientes. Bref, avec un tel outil, le coiffeur est placé encore un peu plus comme l’expert du cheveu. La caméra est accompagnée d’un protocole et on imaginerait presque le coiffeur avec une blouse blanche ! De quoi aussi l’aider à vendre les produits adaptés au diagnostic permis par la caméra. Ce qui ne gâche rien...

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité