A la uneActualitésSociété

NÎMES La Ville et Rani Assaf lancent une concertation conjointe sur le projet des Costières

Le stade des Costières (Photo Anthony Maurin).
Le terrain du futur stade vue des loges présidentielles (Photo Valode et Pistre)

Au mois de janvier 2021, la Ville et la Société Namau concerteront conjointement les Nîmois sur l’ambitieux projet des Costières.

" Ce projet est un très beau projet pour Nîmes et je crois qu'ils ont compris notre démarche " affirme Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. Grâce à la loi ASAP, permettant l’accélération et la simplification de l’action publique, promulguée courant décembre, c’est la première fois qu’une collectivité et une société privée s’associent pour consulter la population sur un projet ambitieux comprenant à la fois une maîtrise d’œuvre privée et publique.

En effet, l’actuel stade des Costières racheté par Rani Assaf, président du Nîmes Olympique, devrait être démoli et reconstruit sur le même emplacement. D’une capacité de 15 100 personnes, il sera inséré dans un éco-quartier durable et moderne. Ce nouveau quartier prévoit des logements collectifs, des bureaux, une résidence senior, une résidence étudiante, une école supérieure, un hôtel, des commerces de proximité et des cabinets médicaux. Durant le temps des travaux, le club de foot pourra jouer dans un stade de substitution, situé au cœur de la ZAC du mas des Vignolles. A proximité, sur le même terrain devrait sortir de terre d’ici septembre 2023 une Halle des sports, permettant de relocaliser les activités sportives actuellement au stade des Costières.

Un stade provisoire et une halle des sports

Ce stade de 10 000 places, aux couleurs du club, sera visible depuis l’autoroute. Sa conception répondra aux besoins d’homologation du Nîmes Olympique. Dès 2022, il accueillera équipes, supporters et médias dans des conditions optimisées. En effet, il sera doté de locaux sportifs, d’espaces de réceptions et de salons, d’annexes à destination des journalistes, de buvettes et de toilettes. De plus le site offrira un accès facile, du stationnement en nombre et une bonne desserte par les transports en commun.

Une vue large (Photo Valode et Pistre).

A proximité du stade provisoire, un nouveau bâtiment accueillant les associations sportives nîmoises verra le jour. Le projet est actuellement en phase de consultation auprès de trois candidats retenus lors de la phase de concours de maîtrise d’œuvre. La remise des projets est attendue pour le mois de février. Ce nouveau complexe sportif comportera un espace pouvant accueillir des manifestations et des expositions, des salles dédiées à la pratique sportive dans le cadre scolaire ou associatif comme l’escrime, la gymnastique artistique, rythmique, ou encore l’escalade. Ce programme de construction a été élaboré en concertation avec la direction des sports de la Ville et les associations concernées.

La livraison prévisionnelle est pour 2026 car le nouveau stade serait en travaux entre 2023 et 2025 (exploitation mi 2025), le quartier sera quant à lui livré en 2026. Afin de recueillir l’avis des Nîmois sur le sujet, une concertation sur l’ensemble du projet, d’une durée d’un mois sera mise en place début janvier. Deux réunions publiques sont prévues en début et en fin de concertation. Compte tenu de la crise sanitaire, ces réunions auront une jauge limitée, mais pourront être suivies en ligne et en direct. Nîmois et nîmoises pourront également donner leur avis en ligne via un formulaire ou remplir le registre papier disponible à l’Hôtel de Ville.

Plus d’info : www.nimes.fr /découvrir nimes/grands projets www.stade-nemausus.fr

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité