A la uneActualitésNîmesSports Gard

NÎMES Le passage du Tour de France a été présenté

La présentation du passage du Tour de France a eu lieu au musée de la Romanité (Photo Norman Jardin)

Lors d’une conférence de presse ce mardi au musée de la Romanité, Jean-Paul Fournier, Christian Prudhomme, Julien Plantier et Laurent Boissier ont présenté le passage à Nîmes du Tour de France à Nîmes les 8 et 9 juillet prochains.

La grande boucle passera dont pour la 78e fois dans la Gard, pour sa 108e édition. Au plus grand bonheur de Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France : « Nîmes est une ville absolument magnifique et elle est devenue une capitale pour les meilleurs sprinteurs du monde ». L’homme fort de la grande boucle s’est aussi exprimé sur le final de l’étape qui verra les coureurs arriver sur l'avenue du Président Salvador Allende à la hauteur du centre commercial des Sept Collines : « Il y a eu beaucoup de discussions pour trouver la meilleure arrivée possible pour la ville et pour la sécurité des coureurs. Il faut le moins d’aménagement possible. Ce sera le même final qu'en 2019 »

Le Gard et Nîmes seront concernés pendant deux jours avec, le jeudi 8 juillet, l’arrivée de la 12e étape qui partira de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) et qui passera par Uzès. Le vendredi 9 juillet, Nîmes sera la ville départ de l’étape qui mènera les coureurs à Carcassonne. Accueillir la plus grande épreuve cycliste du monde, cela a certes un coût, mais cela rapporte car la course est diffusée dans 190 pays et souvent en direct.

Pour Julien Plantier, le premier adjoint au maire de Nîmes, ce passage par la cité des Antonins vaut toutes les campagnes publicitaires. « Il y a énormément de retombées avec les gens qui regardent le Tour à la télévision  et qui vont se rendre compte de la beauté de notre patrimoine. Ils vont avoir envie de la découvrir. Le Tour, c’est aussi 6 000 personnes qui vont rester à Nîmes pendant deux jours pour y dormir et y manger». Le jeudi de Nîmes du 8 juillet aura pour thème la grande boucle, un concours de vitrines, un Tour de France de la Gastronomie et diverses animations seront organisés. Quant au village du Tour, il s’installera sur l’Esplanade. Le 8 juillet prochain, le Tour de France fera étape à Nîmes pour le 19e fois depuis 1903.

Norman Jardin

Articles similaires

Un commentaire

  1. La quintessence de la politique de jean Paul Fournier et ses commensaux, un « réseau » médiocre de pistes cyclables pour les Nîmois et l’organisation d’une étape du tour de France avec leur argent. On devine les priorités. Dans son baromètre des villes cyclables le site « parlons vélo » place Nîmes en queue de peloton, « très défavorable ». https://palmares.parlons-velo.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité