Bagnols-UzèsPolitique

DÉPARTEMENTALES Bagnols/ Cèze : Christian Roux appelle à voter Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle au second tour

Christian Roux et Marie-Françoise Combin (DR)

Le premier tour des élections départementales s'est joué hier, dimanche 20 juin. Sur le canton de Bagnols/Cèze, deux binômes seront au second tour ce dimanche : celui investi par le Rassemblement national composé de Corine Martin et de Jean-Louis Morelli (36,52% des voix) et le binôme sortant de l'union départementale de la Gauche avec Alexandre Pissas et Sylvie Nicolle (27,31% des voix).

Parmi les quatre binômes qui n'ont pas eu un score assez élevé pour accéder à cette seconde marche du scrutin, on retrouve le duo de Gauche Christian Roux (ancien candidat PRG à la mairie de Bagnols) et Marie-Françoise Combin (élue d'opposition à Saint-Étienne-des-Sorts). Tous deux ont recueilli 8,82% des suffrages.

Par voie de communiqué, Christian Roux revient sur ce premier tour "qui ne ressemble à aucun autre avec moins de 30% de votants" et déplore sur cette abstention massive marquant "une grave crise démocratique".

Il note la faible implantation locale du parti LREM, incarné par le ticket Claude Roux-Maria Seub, "qui malgré le soutien du maire de Bagnols, du député et du président de l'Agglo, fait un score très faible (16,67%, ndlr)". Quant à l'arrivée en tête du Rassemblement national, il pense qu'il s'agit "d'un vote extrême" résultant "des politiques qui ne répondent pas à la situation des concitoyens : l'insécurité grandissante, le déclassement social, l'installation d'un communautarisme sectaire et non intégrable et le maintien des privilèges des plus fortunés".

Bien décidé à faire barrage au parti d'extrême-droite, Christian Roux et Marie-Françoise Combin appelle tous leurs électeurs à voter pour le ticket Alexandre Pissas-Sylvie Nicolle au second tour. Eux-mêmes glisseront un bulletin dans l'urne en faveur de la Gauche sortante : "On peut ne pas être d'accord sur certains sujets mais dimanche prochain nous ne transigerons pas sur les valeurs républicaines !", conclut Christian Roux. Cet appel aidera donc les voix à se reporter vers le duo arrivé deuxième sur le canton de Bagnols. Cela suffira-t-il à dépasser le score du Rassemblement national ? Réponse dans les urnes dimanche soir.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité