Actualités
Publié il y a 11 ans - Mise à jour le 08.10.2011 - abdel-samari - 1 min  - vu 58 fois

LE PRÉFET DU GARD A RÉUNI CE JEUDI 15 SEPTEMBRE 2011, LES EXPLOITANTS DE LA PLATEFORME DE MARCOULE ET LES ÉLUS DES COMMUNES VOISINES DU SITE

Ce jeudi 15 septembre 2011 au matin, le Préfet du Gard, Hugues Bousiges, a réuni les représentants des exploitants de la plateforme de Marcoule (SOCODEI, CEA et AREVA), les représentants des principaux services du Gard intervenus dans la gestion de l’accident (SDIS, Gendarmerie Nationale, DDSP, Samu), la Préfecture du Vaucluse, les représentants de l’Autorité de Sureté Nucléaire, de l’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire, de la Commission Locale d’Information, et les élus des communes de Bagnols-sur-Cèze, de Codolet et d’Orsan.

L’objet de cette réunion était de formaliser, dans un premier retour d’expérience à chaud, un diagnostic partagé des conditions d’élaboration et de circulation des informations échangées entre les acteurs de l’événement et diffusées aux populations et aux médias.

L’ensemble des participants a souligné la rapidité et la qualité de l’information opérationnelle échangée entre eux.

Tous s’accordent, par ailleurs, sur la nécessité d’accélérer la communication de l’exploitant sur l’accident. Celle-ci doit toutefois respecter le délai nécessaire à l’appréciation exacte de la situation et des risques éventuelles qu’elle présente.

Le Ministère de l’Intérieur a engagé depuis plusieurs mois une réflexion sur la rénovation de son système d’information et d’alerte à la population qui doit à terme remplacer les sirènes actuelles.

D’autres réunions permettront de préciser les axes d’amélioration identifiés pendant le retour d’expérience à chaud.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais