Pierre Turgeon

  • En prenant la délicate décision de suspendre l'administration du vaccin AstraZeneca pour des raisons de sécurité sanitaire préventives, le Gouvernement a ouvert en grand le parapluie et anticipé les reproches supplémentaires qui auraient pu lui être fait dans un dossier dont la gestion pour le moins empirique et cahoteuse a…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité