A la uneActualité générale.ActualitésEconomieEconomie.Santé.Société

PRATIQUE : Où acheter ses cigarettes ? Dans le Gard ou en Espagne ? Objectif Gard a fait le calcul

Photo DR

Alors que le tabac vient encore d’augmenter d’au moins 6,5% ce lundi, que certains paquets de cigarettes atteignent désormais les 7 euros, la tentation de se fournir chez nos voisins espagnols, pays frontalier le plus proche, est grande. Sur le papier, c’est incontestable, le tabac est moins cher dans la péninsule ibérique. Mais dans la réalité, est-ce qu’un Gardois a intérêt à se rendre en Espagne ? Réponse.

Le fumeur qui désire acheter son paquet à l’unité n’a évidemment aucun intérêt à rejoindre l’Espagne. Notre enquête s’est basée sur l’achat des cigarettes les plus vendues au monde : les Marlboro (6,60 euros le paquet en France contre 4,70 euros en Espagne). Nous avons choisi deux villes : l’une des plus au sud du département, donc plus proche de l’Espagne, en l’occurrence Aigues-Mortes. Et la capitale du département : Nîmes. Côté espagnol, c’est La Jonquera, ville frontalière, qui semblait la plus logique. Enfin, nous avons considéré que, quitte à faire le déplacement, nos fumeurs Aigues-Mortais et Nîmois n’envisageaient pas de faire la route pour rien et achetaient donc la quantité maximale autorisée par les douanes : 5 cartouches par véhicule.

Pour une personne seule

En France, l’achat de cinq cartouches coûterait à un Gardois 330 euros.

Aigues-Mortes : l’achat des cinq cartouches (235 euros) avec l’essence (89 euros) reviendrait à  324 euros. Ce fumeur économiserait 6 euros mais devrait passer 4h20 sur la route.

Nîmes : l’achat des cinq cartouches (235 euros) avec l’essence (102 euros) reviendrait à  337 euros. Le fumeur nîmois est perdant : 7 euros de plus et 4h30 de route !

Pour un couple ou deux ami(e)s qui partageraient les frais :

Aigues-Mortes : Il suffit de diviser par deux le chiffre ci-dessus. L’économie réalisée par passager est de 3 euros. Le temps de trajet, lui, n’est pas divisé par deux.

Nîmes : On divise à nouveau par deux. Chaque passager perd 3,50 euros pour 4h30 de route.

Et ainsi de suite… Plus le nombre de passagers sera important, plus l’économie réalisée sera faible. Force est de constater que pour les Gardois, le jeu du tabac espagnol n’en vaut pas encore la chandelle.

La rédaction

 

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “PRATIQUE : Où acheter ses cigarettes ? Dans le Gard ou en Espagne ? Objectif Gard a fait le calcul”

  1. Gibus, il n’y a dans cet article aucune incitation à s’approvisionner à l’étranger. Bien au contraire. Je vous invite à le relire.

    Je n’ai pas trop compris ce que venait faire le terme « citoyen ». Peut-être vouliez-vous dire patriote ? Si nous avons fait cette comparaison avec l’Espagne, c’est que ce pays est le plus proche de notre département et qu’il est régulièrement cité par les buralistes qui craignent de voir leurs clients se fournir là bas. Notre travail de journaliste était de vérifier si les craintes sont fondées. Manifestement, non. Du moins, par pour des débitants de tabac gardois. Il n’en va pas de même pour ceux des Pyrénées-Orientales. Mais comme vous avez pu le lire, ce sujet se limitait au Gard.

    Bien cordialement.

  2. Si l’on s’en tient à l’achat unique des 5 cartouches de cigarettes prévues par voiture, c’est sûr, c’est pas rentable. Cependant,les douaniers tolèrent jusqu’à 10 cartouches par voiture, surtout si l’on est au moins deux dans la voiture. POur plus de sûreté, on peut récupérer auprès des douanes locales (ou spontanément sur le trajet) un DSA (document simplifié d’accompagnement) qui permet le transport des 10 cartouches en parfaite règle. D’autre part, quand on va « faire un tour » au Perthus ou à La Jonquera, on achète souvent un peu d’alcool et de parfum, ce qui permet quelques économies supplémentaires. Et puis le petit côté dépaysant d’une journée en Espagne, quand de plus on arrive à dénicher un petit resto sympa(un peu difficile!),n’est pas non plus déplaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité