ActualitésEconomieEconomie.Polémique.

ALÈS Call-Expert : Une table ronde pour rien ?

Lors d'une conférence de presse sur le parvis de Call-Expert à Saint-Christol-lez-Alès le 6 juin. Photo DR/R.M.
Lors d'une conférence de presse sur le parvis de Call-Expert à Saint-Christol-lez-Alès le 6 juin. Photo DR/R.M.

Une délégation de salariés de Call-Expert sera reçue ce vendredi 14 juin à 17h30 en sous-préfecture d'Alès. Une bonne nouvelle direz-vous. Sauf que d'après le syndicat CGT d'Alès, Bertrand Delamarre, le PDG de la société de télémarketing, ne devrait pas y participer. "Quelle utilité de cette réunion ? C'est bien une nouvelle preuve du désengagement de l'employeur." Le grand patron est accusé de vouloir liquider "petit à petit" par des licenciements progressifs, les locaux installés à Saint-Christol-lez-Alès, conséquence de plusieurs pertes de contrats dont celui de la société Odigéo qui représentait 80% de l'activité de l'entreprise (Lire ici).

Les salariés de Call-Expert ont décidé en assemblée générale et à l'unanimité d'envoyer une délégation ce soir en sous-préfecture et exigent toujours la tenue d'un CE extraordinaire ainsi que l'intervention de l'Etat et de l'Inspection du travail "afin que la loi soit respectée". "S’il y a un plan social ici, il sera pour 105 salariés en non pas 50″ avait clamé la déléguée Syndicale CGT et membre du comité d’entreprise, Stéphanie Mallia lors d'une précédente conférence de presse.

A l'appel de la CGT, un rassemblement de soutien aura lieu à 17h15 devant la sous-préfecture d'Alès. A suivre...

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Call-Expert : Une table ronde pour rien ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité