Actualité générale.Actualités

BUSINESS-CLUB. Catherine Bernié-Boissard interpelle les députés Françoise Dumas et Christophe Cavard

Dans la nuit du 10 au 11 juillet, la bâtisse du XIXe, désaffectée, s'embrase.
Dans la nuit du 10 au 11 juillet, la bâtisse du XIXe, désaffectée, s'embrase.

A travers un courrier public, la conseillère municipale PCF, Catherine Bernié-Boissard s'adresse aux députés Françoise Dumas (PS) et Christophe Cavard (EELV) au sujet du projet immobilier qui touche l'hôtel Colomb de Daunant, plus connu sous le nom de Business-club. Porté par les Villégiales, la bâtisse doit être détruite afin qu'un immeuble de 46 logements sorte de terre. Victime d'un incendie accidentel le mois dernier, selon les autorités, les habitants restent septiques à ce scénario, désireux de conserver le monument du XIXème, classé Monuments Historiques par le Ministère de la Culture.

"La volonté de protection du patrimoine exprimée par la DRAC n'ont pas empêché l'Architecte des Bâtiments de France en charge de Nîmes, de donner un avis favorable au projet de construction déposé. Il apparaît ainsi que la simple procédure d'inscription à l'inventaire est insuffisante pour protéger un bâtiment architectural à valeur historique. Dans ce contexte, ne vous semble-t-il pas nécessaire de saisir Mme la Ministre de la Culture par une question écrite ou orale, lui demandant les intentions législatives du gouvernement pour permettre que dès l'inscription à l'inventaire des monuments Historiques, et sans préjudice d'un classement ultérieur, aucun bâtiment ne puisse faire l'objet de démolition ou de modification substantielle. Une telle démarche permettrait d'appuyer les efforts des associations et des collectivités qui luttent pour la protection d'un patrimoine reconnu d'intérêt général", conclue l'élue locale.

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “BUSINESS-CLUB. Catherine Bernié-Boissard interpelle les députés Françoise Dumas et Christophe Cavard”

  1. pourquoi détruire ce patrimoine Nîmois plutôt que de le réhabiliter dans l’esprit et proposer des logements autres que les pâtés du triangle de la gare ?
    Le ministère doit stopper l’opération immobilière en cours.
    Nîmes ne doit pas devenir une ville quelconque.
    Le sénateur-maire est + que discret sur ce coup …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité