Municipales 2014.PolitiquePolitique.

DÉBAT ANNULÉ Jean-Paul Fournier défié par Françoise Dumas : »Son jour et son heure seront les miennes » !

Françoise Dumas. D.R/C.M
Françoise Dumas. D.R/C.M

Si l'on en croit ses adversaires politiques, Jean-Paul Fournier aurait refusé de participer au débat du 9 janvier prochain qui devait réunir tous les candidats aux prochaines municipales. Une confrontation intéressante, organisée par nos confrères de France Bleu et de France 3, mais qui tombe forcément à l'eau quand le maire sortant, qui brigue un troisième mandat, ne daigne pas se présenter.

Un peu plus tôt, Jean-Paul Boré a exprimé ses regrets quant à l'annulation de ce débat. Françoise Dumas est sur la même ligne :"M. Fournier a décidé de ne pas y participer, ce qui constitue de mon point de vue un déni de démocratie sans précédent", a-t-elle déclaré dans un communiqué de presse. La candidate du Parti Socialiste va plus loin et lance un défi au Sénateur-Maire de Nîmes :"M. Fournier a tenté d'échapper au bilan de ses douze ans de mandat. Je lui lance aujourd'hui un appel solennel à revenir sur cette attitude sectaire et méprisante pour les électeurs de cette ville afin de garantir à l'ensemble de nos concitoyens une campagne électorale claire, transparente et franche. Aussi, son jour et son heure pour débattre seront les miennes".

On attend impatiemment la réponse de Jean-Paul Fournier. Si le maire sortant ne veut pas se mouiller, ses adversaires, eux, sont manifestement prêts à en découdre.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

15 réactions sur “DÉBAT ANNULÉ Jean-Paul Fournier défié par Françoise Dumas : »Son jour et son heure seront les miennes » !”

  1. « Déni de démocratie » et « attitude méprisante » vis à vis des électeurs, tout est dit. Il serait tout de même bon pour nous électeurs d’avoir ce débat avec les candidats. Il est temps de voter pour que le roi descende de son trône pour aller à la retraite.

  2. Qu’elle commence déjà par respecter notre langue française : Jean Paul Fournier à tenter… Vraiment?
    Comment Fournier pourrait-il vouloir se suicider à ce point en allant seul face à tous les candidats ? Un peu de crédibilité voyons!!

    1. Il faut faire la part des choses,ce n’est pas elle qui écrit, c’est le journaliste. Maintenant parler de suicide quand on doit affronter ses adversaires, moi je dirais que c’est un manque de courage, ce fameux courage qui a été le leitmotiv de Nicolas Sarkosy et de l’UMP.

  3. Je crois savoir que Yoann GILLET, candidat FN à la mairie de Nîmes s’inscrit dans cette démarche républicaine du débat politique. Les Nîmoi(se)s ont droit à cette confrontation des idées pour toujours mieux faire vivre notre démocratie.
    Jean-Paul Fournier ne peut se dérober. Trop facile et plutôt lâche de ne pas assumer son bilan.

  4. Par ailleurs, la municipalité est également attaquée par maître Taomi pour ses emprunts toxiques qui ont servi à payer les nombreux projets mals foutus de Fournier, et qui rendent nos impots locaux insupportables . Peut-être a-t-il peur de répondre à ce genre de question, et c’est pourquoi il se défile.

  5. C’est logique d’annuler quand on est le maire sortant… C’est trop facile pour les challengers d’être tous contre un…! Réfléchissez, les autres ne vont pas s’attaquer entre eux, ils n’ont rien fait donc rien à débattre… Comme on dit, « la critique est facile mais l’art est difficile ».

    Attendons de voir ce que JP. Fournier fera entre les deux tours, si il acceptera ou non un debat… Car oui, il sera au second tour et il le gagnera!!!!

  6. Françoise Dumas ne cherche que la confrontation sur le bilan de Fournier mais qu’à t-elle à proposer comme programme, à l’heure actuelle ? Rien. Elle passe sont temps à apaiser les tensions internes dans son parti et les ardeurs des jeunes loups parisiens qui raclent le plancher avec leurs dents. Boré est le seul à être capable aujourd’hui à présenter un vrai projet qui, en consultant des milliers de Nîmois(es), en organisant des centaines de rencontres, de réunions, porte la marque du véritable changement en profondeur. Fournier a peut-être peur, Dumas (celle qui voulait être sur la liste à Fournier en 2002 et qui a décliné en dernière minute) veut scuiser les électeurs en attaquant sur un bilan occultant un projet alternatif. Et que dire du Front National qui envoi à la pipe un jeune et beau garçon car Fournier à probablement là aussi négocié pour ne pas avoir Collard ou Sanchez dans les pattes…On le voit, les magouilles d’appareils on le vent en poupe. Tout ceci est ecoeurant…

  7. Alors de 1 –
    Sur son communiqué Mme Dumas ferait mieux d’éviter les fautes d’orthographes… Ça décrédibilise pour une candidate à la mairie!

    2- l’intérêt d’un débat 3 candidats de gauche et 1 frontiste contre 1 seul homme?

    3- un débat sur les projets municipaux de chaque candidat paraîtrait plus logique et équilibré! Les nîmois mérites un débat de fond sur Nîmes à 20 ans et non pas un débat où plusieurs candidats à l’échalote municipale s’allieraient face au sortant et à son bilan (bilan d’ailleurs pas tellement ridicule même très positif à mon sens … Malgré quelques accroc car personne n’est infaillible !)

    C’est mon avis, mais quand je vois la haine aveugle que porte certains dans leurs commentaires un débat qui attisent ces haines n’apportera rien aux nîmois! Nous voulons une vision à 20 ans pour Nîmes, et pas le regard en arrière sur 12 ans de mandat!

    1. Avoir une vision pour l’avenir sans se soucier du bilan passé, c’est mettre sa tête dans la gueule du loup. Il y en a qui sont prêt à cela, parce qu’ils doivent certainement bien connaître le loup, mais moi pas.

  8. Effectivement un débat contre le sortant serait assez pitoyable pour lui au vu de ses résultats.
    Il pourra continuer à dire que les taux d’imposition n’ont pas augmenté depuis 12 ans en oubliant de rappeler que Nîmes est toujours la ville la plus imposée de France.
    Il pourra toujours annoncer que la dette de Nîmes à baissé, mais en oubliant de rappeler que celle de l’agglo a triplé.
    Effectivement lorsqu’un verre est à moitié plein, il est aussi à moitié vide.

  9. Je voudrais rappeler que le débat devait avoir lieu bien malgré l’absence de JP Fournier. Il s’agit, dans une telle émission, moins de critiquer le bilan de JP Fournier que de faire part de son propre projet pour les Nîmois(es). penser gagner les élections seulement sur la critique du bilan de l’équipe sortante n’a pas d’avenir. Ce débat l’aurait permis et JP Fournier n’aurait pas marqué des points. Dommage que ce refus entraîne l’annulation de cette émission. Cela prive une fois de plus les Nîmois(es) de connaitre les propositions des prétendants à la gestion de la cité.

    1. Nous sommes dans le temps du bilan, celui des propositions arrive.
      Rappelons que la gauche a cogéré en grande partie la politique Fournier-Lachaud.
      L’alternance PS-UMP, droite-gauche se résume à appliquer la même politique à quelques virgules prés.
      A la gauche les impôts et à la droite les dettes.
      Les Nîmoi(se)s vont imposer l’alternative ni droite ni gauche.

  10. Imaginons nous à la place du maire sortant, seul, au milieu d’une horde de chien affamé venu prétendre être khalife à la place du khalife…. Imaginons nous dans cette situation juste une minute ….
    Avons nous envie de vivre cette situation ?
    Le bilan de gestion d’un maire et ces propositions sont accessible à qui s’en donne la peine, le débat qui pourrait vite devenir un combat d’adversaire est il utile ? Un débat qui chercherait à mettre en présence un maire face à tous ces opposants? un peu comme un taureau au milieu des arènes, il devient alors celui à mettre à mort?
    Allons voyons, est ce bien raisonnable de prétendre un simulacre de démocratie en demandant un débat?
    Les résultats de la gestion du mandat de maire son un fait, libre à chacun de l’apprécier et de le juger sans exiger davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité