Actualité générale.ActualitésPolémique.PolitiquePolitique.

CRAC. Les aficionados Jean-Paul Fournier et William Dumas demandent la dissolution de l’association anti-corrida

Le CRAC lors de la Feria d'Alès au mois de mai 2013. Photo DR/R.M.
Le CRAC lors de la Feria d'Alès au mois de mai 2013. Photo DR/R.M.

C'est par l'intermédiaire du groupe d'étude sur la tauromachie, que le sénateur-maire UMP Jean-Paul Fournier et le députée PS William Dumas ont demandé, mardi soir la dissolution du CRAC (Comité Radicalement Anti-Corrida), au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Une demande à l'initiative du sénateur-maire de Nîmes qui avait porté cette réclamation après la manifestation de Rodilhan. "Ce qui s’est passé à Rodilhan est inadmissible(...) Les violences, l’agressivité de ces personnes, et ce malgré l’intervention de 150 CRS, n’ont pas lieu d’être. Je rappelle que la corrida est légale et inscrite au patrimoine immatériel de la France", avait-t-il expliqué.

Joint par téléphone, Corentin Carpentier, le président des Jeunes aficionados de Nîmes et du Gard réagit : "c'est bien que le groupe d'étude s'empare de cette question. Je pense qu'une interdiction sera compliquée. Mais dans tous les cas, la justice condamnera les débordements d'un mouvement qui s'est fanatisé avec comme figure de proue Jean-Pierre Garrigues".

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “CRAC. Les aficionados Jean-Paul Fournier et William Dumas demandent la dissolution de l’association anti-corrida”

  1. Le sénateur-maire UMP Jean-Paul Fournier, condamné en 2010 à 15 000 euros d’amende pour prise illégale d’intérêt par la cour d’appel de Nîmes, a été suspendu pour un an du port de ses décorations en avril 2013.
    Quel exemple veut-il donc montrer ?

  2. Tant que la justice sera injuste, c’est à dire que : tant qu’elle tolèrera ce qu’elle condamne, c’est à dire les sévices graves sur animaux et en particulier sur taureaux lors des corridas…. ça pètera ! et de plus en plus !

  3. Comment expliquer que la corrida puisse encore exister au XXIème siècle sur une partie de notre territoire? Elle qui s’inscrit dans un article pénal condamnant par des années de prison et une forte amende les sévices graves et les cruautés faites à l’encontre d’animaux. Pourquoi cette injustice envers les taureaux? Pourquoi invoquer une tradition? Tradition d’avoir le droit d’exercer ces cruautés et ces sévices mais en quel nom? En celui seul d’êtres cruels qui n’ont pas su évoluer, qui se réfugient dans des traditions archaïques. Ce n’est pas à leur honneur.

  4. Avant de demander une dissolution, qui nuirait grandement à la démocratie, il faudrait que le justice passe, pour Rodilhan 2011, il faudrait également, que les arènes soient aux normes pour accueillir le public, ou qu’ils soient aux normes du règlement taurin. Que l’Etat français respecte ses engagements auprès de l’Onu. Que les subventions ne soient plus versées, et plus cachées. De plus je demanderai moi que les violences verbales ou physiques des aficionados à l’encontre des anti corrida, soient également sanctionnées. Enfin, que les propositions de loi aboutissent, et demander limite faire un référendum, frais largement couverts pas lesdites subventions. Je ne fais pas partie du Crac, mais je suis pour une république démocratique et non violente

  5. Il devrait aussi demander la dissolution de Cobaty ( une sorte de franc maçonnerie du bâtiment). Ce groupement que connait bien M. Fournier est à la source de conflits d’intérêt évidents puisqu’on y retrouve des élus dirigeants d’entreprise de travaux publics. Il y a qu’en France et dans quelques pays équivalents comme l’Italie que l’on peut voir cela.

    Demander l’interdiction d’une association qui demande l’arrêt d’une tradition barbare pour le plaisir morbide de quelques uns : c’est le comble de l’inversion des valeurs humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité