A la uneActualité générale.Actualités

BÉSSÈGES Les vignerons se rencontrent pour sauver les cépages oubliés

Photo d'illustration. Photo DR/
Photo d'illustration. Photo DR/

Classés impropres à la consommation en 1935, les cépages oubliés - connus sous les noms d'Isabelle, Othello, Noah, Jacquez, Clinton et Herbemont - continuent d'être cultivés par de petits producteurs locaux. Demain après-midi, au centre culturel François Mitterand de Bessèges, ils se rassembleront pour mettre en valeur leurs vins et faire en sorte qu'ils ne tombent pas dans l'oubli.

L'association Fruits Oubliés à Saint-Jean-du-Gard organise pour la première fois ce vendredi 25 avril une rencontre entre 19 producteurs locaux afin de mettre à l'honneur ces cépages qui furent longtemps interdits à la consommation en France. "L'objectif est de montrer que le patrimoine viticole des Cévennes existe encore dans cette lutte qui dure depuis bientôt un siècle" explique Dominique Garrel, président de l'association. En novembre dernier, quatre de ces cépages avaient en quelque sorte repris vie dans les mains du président du Comité économique et social européen, Henri Malosse, puisqu'il avait planté symboliquement l’Isabelle, l’Othello, le Jacquez et le Clinton devant le centre de pomologie.

Demain, les viticulteurs du territoire gardois mais aussi d'Ardèche et du Jura feront déguster le fruit de leur production à un comité de sélection, composé des meilleurs producteurs de vins patrimoniaux. Six diplômes - un par cépage - récompenseront les vins les plus savoureux. Des producteurs de châtaignes et de fromages bessègeois participeront à la rencontre, qui se renouvellera sur l'ensemble des Cévennes à partir de cet automne.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité