Actualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

PRÉSIDENTIELLES 2017 Primaires UMP : le coeur de l’adjoint nîmois Laurent Burgoa balance pour Alain Juppé

L'ancien premier ministre de Jacques Chirac a déclaré être candidat à la primaire de l'UMP pour les présidentielles de 2017. Photo : Blog d'Alain Juppé.
L'ex-premier ministre de Jacques Chirac a déclaré être candidat à la primaire de l'UMP pour les présidentielles de 2017. Photo : Blog d'Alain Juppé.

 

Laurent Burgoa, adjoint UMP au maire de Nîmes Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard
Laurent Burgoa, adjoint UMP au maire de Nîmes Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard

Même en vacances à Malaga en Espagne, l'adjoint au maire de Nîmes reste  attentif à la vie politique de son pays et notamment, à la rentrée d'Alain Juppé qui a annoncé ce matin sur son blog sa candidature aux présidentielles de 2017 en passant par la case "primaire" de l'UMP : "j’ai décidé d’être candidat aux primaires de l’avenir".

"Nous devons aujourd'hui tourner la page de la guerre Fillon / Copé qui se sont grillés lors de la présidence de l'UMP", pense Laurent Burgoa qui plébiscite la candidature de l'ex-premier ministre de Jacques Chirac. "Alain Juppé à la carrure pour être président. Il y a des talents comme Bruno le Maire, mais il est encore jeune. Je le vois plus président de l'UMP et pourquoi pas premier ministre". Si Alain Juppé à l'expérience et la maturité, il n'en reste pas moins un homme politique au passé tumultueux, condamné dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris". "Je pense que les Français ont oublié", argumente Laurent Burgoa

Retour de Nicolas Sarkozy ?

Pour l'instant, les pronostics du Nîmois pour 2017 voit Marine Le Pen en tête : "Elle se maintiendra au second tour et elle sera sans doute en tête dès le premier tour". Alors, "Il faut que la droite et le centre soient capables de s'unir dès le premier tour, si on veut se maintenir au second. Je pense qu'une personnalité comme Alain Juppé est la seule à pouvoir y parvenir". Quant à un éventuel retour de Sarkozy, très apprécié dans la fédération UMP du Gard ?  "Moi je n'y crois pas et je ne pense pas que ce serait un bon candidat pour la droite, toute la presse ne parlerait que des affaires pendant la campagne…", conclut l'adjoint au maire.

Coralie Mollaret

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “PRÉSIDENTIELLES 2017 Primaires UMP : le coeur de l’adjoint nîmois Laurent Burgoa balance pour Alain Juppé”

  1. Marine le Pen en tête au 1er tour peut le rester au 2éme en gouvernant par décret avec l’appui du PEUPLE, en annulant le référendum de Nicolas Sarkozy qui n’est qu’un coup de COM pour le remplacer par un référendum d’initiative citoyenne à faire voté à l’élection des députés qui suivra et dont le résultat sera publié au JO pour application immédiate.
    Elle n’a pas de casseroles comme Juppé.

  2. Un jour Cope un autre Juppe avec Sarkozy en guest star et un LeMaire en embuscade sans oublier Bertrand, Chatel, NKM… Bayrou…un véritable casting médiatico-médiatique bien loin des préoccupations des Francai(se)s -> emploi, sécurité, pouvoir d’achat…
    Juppe a déjà fait ses preuves. Non, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité