Actualités

AIMARGUES Le syndicat Force Ouvrière s’implante dans la commune

Francine Vidal (à gauche) et Géraldine Ravel. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Francine Vidal (à gauche) et Géraldine Ravel. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le ciel pluvieux de ce mardi 25 novembre n’a découragé personne : ni le maire d’Aimargues, Jean-Paul Franc, ni la poignée de syndicalistes, d’amis et de riverains présents pour l’inauguration de l’union locale d’Aimargues. « C’est tout nouveau !, s’enthousiasme Géraldine Ravel, la responsable. C’est la première union syndicale d’Aimargues. Et nous le devons en grande partie à M. le Maire ».

Ce nouveau local se situe au premier étage du centre culturel Aimé Gileni sur la route de Vauvert. Tous les mardis, de 15h à 18h, tous les salariés, consommateurs, locataires qui auront besoin d’un renseignement ou d’une aide pourront se présenter au centre culturel. « Par cette création, nous souhaitons faire connaître Force Ouvrière mais surtout défendre les salariés, les informer sur leurs droits et même les aider si besoin aux prud’hommes. Nous avons une juriste qui les prendra en main », prévient Francine Vidal, responsable textile pour FO au niveau national.

Jean-Paul Franc, lui, a fait connaître son plaisir d’accueillir le syndicat dans sa ville et ne cache pas que cela pourrait le décharger en partie : « Je rencontre souvent des gens qui me disent qu’ils ont des problèmes à leur travail. Vous allez rendre service à beaucoup de personnes ». Après les discours, c’est autour d’un verre de l’amitié que le local, mis à disposition par la mairie, a été inauguré comme il se doit.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “AIMARGUES Le syndicat Force Ouvrière s’implante dans la commune”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité