Politique

PONT-SAINT-ESPRIT Baumet saisit une délibération sur l’Hôtel-Dieu pour revenir sur le PLU

Hier soir, lors du conseil municipal de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, lors du conseil municipal de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le denier conseil municipal de Pont-Saint-Esprit, à la fin février, avait tourné à la foire d’empoigne autour du nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU) entre l’opposition, Gilbert Baumet en tête, la majorité et même le public.

Alors forcément, on s’attendait à ce que la séance d’hier soir soit plus calme. Après tout, ce n’était pas difficile. Ce fut le cas, sans doute car l’ordre du jour, très technique, ne réservait a priori aucune délibération susceptible de mettre le feu aux poudres. Mais à Pont, les choses ne sont jamais aussi simples.

« Ça vous gêne qu’on en parle ! »

Ainsi, l’ancien maire et désormais conseiller municipal d’opposition Gilbert Baumet s’est à nouveau signalé hier soir au détour d’une délibération concernant la demande du classement de l’ensemble chapelle et sacristie de l’Hôtel-Dieu. Rappelons ici avant toute chose que la ville a acheté l’Hôtel-Dieu en fin d’année dernière pour réaliser un projet immobilier sur une de ses parties, tout en en conservant une autre.

Gilbert Baumet a donc pris la parole pour tout d’abord préciser que « la demande, je la voterai, je l’avais déjà demandée en 2005. » Oui mais l’ancien maire va en profiter pour « revenir vers le PLU, vous aller m’expliquer qu’au Champ de Mars… » « Restez sur le sujet ! » va alors l’interrompre le maire Roger Castillon, bien décidé à ne pas laisser digresser son prédécesseur, qui lui rétorquera du tac-au-tac « ça vous gêne qu’on en parle ! » avant d’embrayer : « la collégiale est inscrite dans l’inventaire, vous dites qu’on ne peut pas construire, alors on met des arbres. Et là vous faites une OAP (orientation d’aménagement et de programmation, ndlr) avec tous ces édifices classés ? Bon courage ! »

« Expliquez-moi ! »

Le rapporteur de la délibération Christian Jourdan aura beau rappeler qu’il « ne parle pas de la totalité de l’Hôtel-Dieu », Gilbert Baumet ne variera pas d’un iota, estimant qu’il sait très bien « qu’il y a un périmètre. » L’histoire aurait pu en rester là, sauf que le conseiller municipal Cyril Benoit va remettre une pièce dans la machine en interpellant Gilbert Baumet : « depuis quelque temps, vous nous dites que c’était une erreur, une hérésie financière d’acheter l’Hôtel-Dieu 2,3 millions d’euros. Or en 2006, vous avez voté une délibération visant à acheter l’Hôtel-Dieu 3,2 millions d’euros ! Expliquez-moi ! »

« Là, ça vous n’auriez pas dû le dire ! va s’énerver l’ancien maire. On cherchait à faire un nouvel hôpital et il fallait acheter. » Gilbert Baumet achèvera son intervention par une de ses phrases fétiches : « on aura l’occasion d’en reparler, ne vous inquiétez pas ! »

La délibération sera votée à l’unanimité.

Et aussi :

Les élus FN s’en prennent à l’association Riposte : la 3e délibération présentée par Jean-Marie Daver portait sur une demande de subvention pour mettre en place un suivi psychologique des personnes dépendantes, assurée par l’association Riposte. L’élue FN Christiane Gondard a pris la parole pour rappeler qu’une subvention « avait déjà été votée lors d’un conseil d’agglo en 2013 pour une action sur Pont, et une subvention de 14 000 euros leur a été accordée. Cette demande réitérée nous semble faire doublon. » « Il ne faut pas exagérer, répondra le maire. On est là pour savoir ce qu’on veut faire à Pont-Saint-Esprit et pas pour faire le procès de l’association Riposte. » Finalement, il sera précisé que cette demande concerne une aide avec un psychologue, et qu’il ne s’agit pas de la même action que celle subventionnée auparavant. La délibération sera adoptée avec les votes contre du groupe FN et l’abstention du groupe « Aimons Pont-Saint-Esprit ».

L'ancien adjoint de Gilbert Baumet et nouveau conseiller municipal Gérard Guillen (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'ancien adjoint de Gilbert Baumet et nouveau conseiller municipal Gérard Guillen (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La convention pour la donation De Philip votée : la convention régissant le don de 353 documents concernant notamment les première et seconde guerres mondiales et le général de Gaulle, propriété du neveu du général André de Philip, a été votée hier soir à l’unanimité. Elle sera signée mardi à l’hôtel de ville.

10 000 euros de subvention pour les Fest’ivales Rhodaniennes : le conseil municipal a voté hier soir une subvention de 10 000 euros pour l’organisation de la première édition des Fest’ivales Rhodaniennes, qui se tiendra les 4 et 5 juillet à Pont. Le groupe « Aimons Pont-Saint-Esprit » s’est abstenu.

Un nouveau conseiller municipal : suite à la démission de la conseillère municipale du groupe « Aimons Pont-Saint-Esprit » Sandrine Sartre il y a quelques jours, Gérard Guillen fait son entrée. Il s’agit d’un retour pour le conseiller municipal, ancien adjoint à la sécurité de Gilbert Baumet. Suivant de Sandrine Sartre sur la liste en 2014, il la remplace également au sein de la commission des affaires sociales.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

30 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “PONT-SAINT-ESPRIT Baumet saisit une délibération sur l’Hôtel-Dieu pour revenir sur le PLU”

  1. Ce qu’on souhaite avant tout c’est que les politiques droite et gauche confondu (c’est pareil) arrête de cumuler. Quand on pense que le FN a obtenu 47% dans le canton et le nombre de personnes incroyable qui ne voulaient pas voter et finalement y sont allés un peu contraint et forcé mais sans enthousiasme.

  2. au risque de paraitre dur je pense qu’il vaudrait mieux s’occuper des personnes en détresse financière (pauvres retraités, handicapés, malades longue durée, chômeurs fin de droit, travailleurs précaires…) que des camés ou alcolos qui ont déjà à leur service un centre specialisé pour les addictions à l’hôpital de Bagnols ouvert à tous… quand je pense qu’il est question d’ouvrir des salles de shoot pour faciliter leurs prises de drogue ! c’est une honte d’utiliser l’argent public manquant dans bien des secteurs pour des gens qui ont choisi de se foutre en l’air et ne font aucun effort pour s’en sortir (car nul doute qu’ils soient déjà pris en charge par la société et donc suivis sinon c’est leur choix et il n’y a rien à faire sauf des cures de desintox forcées si on veut vraiment les aider)

    1. Bonjour a tous……;une envie de répondre, d’écrire une opinion…. »Barre » je suis d’accord avec vous sur le fais que beaucoup profite de l’aide donné et ne font rien pour s’en sortir…..mais l’association riposte ne laisse pas les gens dehors et offre une possibilité d’aider « vraiment » que si la personne veut s’en sortir….car dans la mêlé prit d’un groupe, certain, reste a tourner en rond aider par leur cher compagnon de groupe…Riposte laisse le choix et propose des voix, ils travaillent…..donc il faut bien des subventions pour apporter de l’aide, payer le café, un toit, une douche, une machine à laver….,non??? « Barre » a moins que vous même vous proposer de faire du bénévolat, d’offrir 1 douche par semaine comme une machine, non? Quand au salle de « shoot » vous préférez que les aiguilles soient jetés à terre, dans un square ou en bas de votre allée??? Leur place « aux camés » n’est pas dans les caniveaux et les cacher comme les ignorer n’est pas une solution et encore moins pour ceux qu’ils ne veulent rien voir. Je vous rappel que l’argent public est gaspillé par ceux que l’on a élu, comme vous et que nous engraissons des « cochons » avec des casiers judiciaire qui font que le sang « donné » ce transforme en transmetteur d’un virus mortel et qui donnent tous pouvoirs a ceux qui nous vendent de la mort (labo, agro-alimentaire, engrais toxique, vin empoisonné…) et se petit monde « là » se drogue et je ne parle pas du secteur sexuel, hein, mais eux font partie d’un autre monde apparemment………..a méditer, l’union fait la force, quand il faudra s’unir pour combattre je me demande si vous serez devant ou a vous planquer? (oui je l’ai remis dans « répondre » comme ça vous aurez un mail 😉 pour avoir une réponse de votre part 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité