Politique

RÉGION Loi Alary : le « bâton merdeux » de Valls

Photo DR
Photo DR

Ce mercredi, Le Canard enchainé a livré son cocktail d'indiscrétions hebdomadaires. Au milieu des "Minimares" et des "portes qui claquent au FN", la rédaction a livré une courte et alléchante brève sur la future loi visant à créer un poste de président délégué dans le cadre du redécoupage des régions. Pas encore présenté à l'Assemblée, le texte déchaine les passions de ses opposants et suscite le désespoir du Premier ministre. Selon Le Canard, Manuel Valls aurait confié que le dispositif serait un beau "bâton merdeux", fruit de l'accord entre le PRG et le PS en Midi Pyrénées-Languedoc-Roussillon. Solférino qui n'a pas froid aux yeux assume le dispositif. Le Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, "au nom des rapports et des accords à préserver avec le PRG" n'a aucune honte à défendre la mesure. Ce qui donne au Canard une bidonnante conclusion : "en tant qu'ancien militant trotskiste, Camba sait apprécier l'importance des groupuscules".

Lire aussi : RÉGION Entre Toulouse et Montpellier, Damien Alary a oeuvré au “juste équilibre” des pouvoirs

VAUVERT Président délégué : “Ceux qui polémiquent n’ont pas de programme”, tacle Manuel Valls

RÉGIONALES PS/PRG : un accord en passe d’être conclu ?

RÉGIONALES Accord électoral : le PRG rejette les propositions socialistes

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité