A la uneActualitésAutres sportsPolitiqueSports Gard

NÎMES Le secrétaire d’Etat aux sports Thierry Braillard en visite au stade Marcel Rouvière

Thierry Braillard en visite au stade Marcel Rouvière. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Thierry Braillard en visite au stade Marcel Rouvière. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Le secrétaire d'Etat aux sports Thierry Braillard est actuellement en tournée pour présenter le plan "citoyen du sport". Après être passé par la Drôme et l'Ardèche, il s'est rendu hier au stade récemment rénové Marcel Rouvière à Nîmes.

En présence de Julien Plantier, adjoint aux sports de la mairie de Nîmes, des députés Christophe Cavard et Françoise Dumas, Thierry Braillard a pu saluer les jeunes sportifs de l'Entente Nîmoise Athlétisme et de l'Athlé Nîmes 30, avec qui il a échangé quelques mots et encouragements dont Jean-Marc Pontvianne, champion de France du triple saut en 2015.

11,6 M€ débloqué pour le plan "citoyen du sport"

Une mesure qui vise à renforcer les associations sportives et aider les clubs à se professionnaliser. 6,8 M€ supplémentaires sont alloués aux associations pour qu'elle réponde à des publics éloignés de la pratique sportive. "L'offre sportive n'est pas assez adaptée. Il n'y en a que pour le foot, le foot et le foot" s'est exprimé Thierry Braillard. Pour parer à cela, et développer l'athlétisme notamment, le plan prévoit 400 emplois supplémentaires d'éducateurs dans les quartiers de la politique de la ville, soit une aide de 18 000 € par emploi et par an. Une mesure qui commence dès 2015 avec 300 emplois crées. "Il manque de bénévoles. Avoir un salarié va assurer la pérennité de ces clubs." Le dispositif CESAME également a pour but de former 1 500 jeunes aux métiers du sport sur 3 ans pour un coût de 600 000 €.

Autre programme phare, "J'apprends à nager" : "Chaque enfant doit savoir nager une fois entrée en classe de sixième. Ce n'est pas le cas pour un sur deux dans les quartiers fragiles". 1 M€ en 2015 pour augmenter le nombre d’enfants bénéficiaires du dispositif et le généraliser aux quartiers de la politique de la ville et en zones rurales carencées.

Après son déplacement à Nîmes, Thierry Braillard est parti en direction de Montpellier où Mohad Altrad, président du club de rugby le MHR, l'attendait.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité