A la uneActualités

VAUVERT La Maison de l’Emploi et de l’Entreprise ferme ses portes

 

La Ville de Vauvert n'aura plus droit à un appui local de la Maison de l'Emploi et de l'Entreprise qui ferme ses portes en fin d'année (Photo DR)
La Ville de Vauvert n'aura plus droit à un appui local de la Maison de l'Emploi et de l'Entreprise qui ferme ses portes en fin d'année (Photo DR)

L'emploi est une priorité nationale, elle ne l'est pas forcément au niveau local. A Vauvert, territoire sinistré, les demandeurs d'emploi viennent d'apprendre que leur "Maison" serait fermée. Énorme déception pour les principaux concernés, pour le dynamisme du territoire mais aussi pour les politiques locales.

Le 9 décembre dernier, lors du conseil d’administration de la maison de l’emploi et de l’entreprise du pays Vidourle Camargue, le président de la communauté de communes du Pays de Sommières a confirmé le retrait de sa collectivité du financement de la Maison de l'emploi. En cause, le désengagement progressif de l’État, l'absence de financement de la communauté de communes Rhôny Vistre Vidourle et la recherche d’économies. Ce retrait entraîne de facto celui des deux autres communautés de communes (Petite Camargue et Terre de Camargue).

Cette décision a pour conséquence la fermeture de la Maison de l’emploi et de l’entreprise au 31 décembre 2015.

Pour Katy Guyot, présidente de la MDE et de l’entreprise, "je la regrette profondément au moment où notre territoire a tant besoin d’actions mutualisées et fortes en faveur de l’emploi, au plus près de ses habitants. C’est un retour en arrière qui dénie les spécificités de l’échelle du bassin d’emploi que nous avions su faire reconnaître à l’époque. C'est un manque de reconnaissance pour le travail accompli par les salariés de la MDEE dans le cadre de plans d'actions élaboré en partenariat notamment les communautés de communes".

Pionnier à l’époque, le territoire du sud gardois avait ainsi pu bénéficier de 900 000 € de l’État pendant plusieurs années qui s’ajoutaient aux financements des collectivités (communautés de communes et Conseil départemental). Cette dynamique avait conduit Pôle Emploi à créer une agence sur Vauvert. Un partenariat très fructueux avait pu se mettre en place entre la MDEE et Pôle Emploi. Mais également avec de nombreux autres partenaires de l’emploi.

2 500 personnes accompagnées, 14 000 passages et 19 000 services rendus par an

Les demandeurs d’emploi, les salariés en recherche de formation, les jeunes créateurs d’entreprise, les bénéficiaires du Plan local d’insertion et d’emploi (PLIE), et tous les autres utilisateurs des trois antennes de la MDEE (Sommières, Vauvert, Aigues-Mortes), devront désormais s’organiser autrement. "Je lance un appel pour que le Plan local d’insertion et d’emploi, dispositif destiné aux personnes les plus fragiles et les plus éloignées de l’emploi soit maintenu sur le territoire (175 personnes ont retrouvé grâce à ce dispositif un emploi ou une formation professionnelle en 2014). Huit salariés de la MDEE vont être licenciés. Cinq d’entre eux le seront au 31 janvier 2016. Les 3 autres dès que l’association aura finalisé son bilan 2015 et transféré ou liquidé ses biens, c’est-à-dire fin juin 2016. Je veillerai personnellement à ce que l'ensemble du personnel puisse partir dans les meilleures conditions et bénéficier d'un accompagnement et de propositions de reclassement" poursuit Katy Guyot.

Chaque année, la MDEE organisait la bagatelle de 67 manifestations au service de l’emploi, 3 forums de l’emploi proposant 1500 postes à 3000 visiteurs. En plus de cela, des centaines de contrats de travail sont signés avec l’appui de la MDEE tout en sachant que la structure avait réussi à conserver une enveloppe financière annuelle de l’État de 114 509 €, malgré la baisse considérable des financements de l’État au niveau national.

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité