ActualitésPolitique

NÎMES Meeting de Nicolas Sarkozy : les politiques locaux réagissent

Le sénateur-maire de Nîmes et soutien de Nicolas Sarkozy, Jean-Paul Fournier. Photo : Coralie Mollaret.
Le sénateur-maire de Nîmes et soutien de Nicolas Sarkozy, Jean-Paul Fournier. Photo : Coralie Mollaret.

Qu’ils soient pro-Sarkozy, Juppé ou Le Maire, les responsables et militants politiques Les Républicains du Gard ont livré leur réaction, suite au meeting du président de leur parti, Nicolas Sarkozy. 

Photo : Coralie Mollaret.
Photo : Coralie Mollaret.

Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes et soutien de Nicolas Sarkozy : « Nicolas Sarkozy est le bon candidat pour 2017. Il en a la capacité et l’expérience. Ce soir, il a détaillé tout un chapelet de mesures, les bribes d’un projet politique pour 2017. Alors, s’il n’a pas déclaré officiellement sa candidature, on peut considérer qu’il l’a presque fait avec ses positions politiques. Souvenez-vous, en 2007, sa campagne était partie de Nîmes. J’espère que la réunion de ce soir lui portera chance ».

Richard Tibérino, adjoint au maire délégué à la sécurité et conseiller communautaire. Photo : Objectif Gard.
Richard Tibérino, adjoint au maire délégué à la sécurité et conseiller communautaire. Photo : Objectif Gard.

Richard Tibérino, adjoint à la ville de Nîmes et soutien de Nicolas Sarkozy : « Nicolas Sarkozy a tenu un discours de rassemblement. Il a expliqué qu’il souhaitait s’adresser à tous les Français, ce qui me touche particulièrement. Nous, nous soutenons Nicolas Sarkozy, mais si ce n’est pas lui qui gagne la Primaire, nous nous rangerons derrière le candidat qui sera désigné ».

Franck Proust, premier adjoint à la ville de Nîmes et député européen. Photo : CM.
Franck Proust, premier adjoint à la ville de Nîmes et député européen. Photo : CM.

Franck Proust, député européen et soutien de Nicolas Sarkozy : « Moi, je suis Copéiste et Sarkozyste. Je suivrai le candidat que les militants désigneront. Vous savez, aujourd’hui à l’Europe, ça me fait mal d’être Français, de voir que tous les autres pays européens sont en train de retrouver de la croissance… La droite a une obligation de réussite ».

Richard Flandin, adjoint à la ville de Nîmes.
Richard Flandin, adjoint à la ville de Nîmes.

Richard Flandin, adjoint à la ville de Nîmes : « Nicolas Sarkozy s’est posé en fédérateur, ambitieux et plein d’ambitions pour le parti. Moi, je ne suis pas favorable à la Primaire, qui risque d’engendrer des divisions au sein de notre parti. Par ailleurs, quand on voit que François Hollande, crédité de 3% avant la Primaire PS dans les sondages, est devenu président de la République… Ce n’est pas ce que je souhaite pour mon parti ».

Laurent Burgoa, adjoint au maire de Nîmes et président Le Bon Sens Républicains au Département.
Laurent Burgoa, adjoint au maire de Nîmes et président Le Bon Sens Républicains au Département.

Laurent Burgoa, adjoint à la ville de Nîmes, soutien d’Alain Juppé : « Moi, je joue le jeu de l’unité. Oui, je soutiens toujours Alain Juppé, un homme d’État et d’expérience. Mais nous sommes dans la même famille politique et l’unité est très importante ».

Anthony Chaze, président des Jeunes Républicains. Photo : CM.
Anthony Chaze, président des Jeunes Républicains. Photo : CM.

Anthony Chaze, président des Jeunes Républicains et soutien de Nicolas Sarkozy : « On a vu ce soir un président de parti revigoré qui a su cibler les grands thèmes comme la sécurité, le contrôle aux frontières, le travail… Il a également insufflé l’espoir pour 2016, qui est une année charnière pour notre parti avec les élections internes et la Primaire ».

De gauche à droite : Photo : CM.
De gauche à droite : Thibault Teuf, Raphaël Leroux et Guillaume Chauvet, soutiens de Bruno Le Maire. Photo : CM.

Thibault Teuf, Raphaël Leroux et Guillaume Chauvet, soutiens de Bruno Le Maire : "Nous, nous trouvons Nicolas Sarkozy combatif est déterminé. Toutefois, nous avons l'impression de revivre la campagne de 2012. Bruno Le Maire propose autre chose, un projet différent, comme la fin du cumul des mandats. Ce n'est pas le cas de Nicolas Sarkozy".

Coralie Mollaret

Lire aussi : NÎMES En 2016, Nicolas Sarkozy souhaite s’adresser « à tous les Français »

GARD Les Républicains à l’heure de la reconquête

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “NÎMES Meeting de Nicolas Sarkozy : les politiques locaux réagissent”

  1. S’il veut se présenter, il faudra peut-être qu’il se refasse une virginité, qu’il enlève toutes les casseroles qui pendent à son derrière. C’est pas gagné !!

    1. Les « affaires Sarkozy » ont été créées par la Gauche afin de détruire Sarkozy.La justice prononce non lieu sur non lieu, et pourtant la justice n’aime pas Sarkozy… La présomption d’innocence vous en faite quoi ?

  2. Le programme de Nicolas Sarkozy, son expérience sa détermination, son courage ne peuvent que fédérer un grand nombre d ‘entre nous les LR et tous les Français nous avons besoin d ‘un homme comme lui pour redresser la France. Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué à faire de cette soirée (mercredi 20 janvier à Nîmes) Un moment magnifique de rencontre avec notre leader et ses sympathysants.

    1. « d ‘un homme comme lui pour redresser la France »
      C’est sûr, avec toutes les casseroles qu’il traîne derrière lui. Il mériterait depuis des années de faire un tour derrière les barreaux d’une prison.

    2. C’est beau l’amour. Gépé a raison , on ne peut ouvrir un dossier judiciaire relatif au monde des affaires et de la politique sans trouver le nom de Sarkozy , qui se veut un grand responsable … quand on l’écoute et se débine dès que ça tourne mal. Fillon, Juppé, Lemaire doivent se dire que Les militants de leur parti tomberaient bien bas s’il faisait à nouveau le choix d’un tel leader maximo ou minimo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité