Culture

ALÈS Le nouveau multiplexe crève l’écran

Déambulatoire animé. Photo : Eloïse Levesque/Objectif Gard
Déambulatoire animé. Photo : Eloïse Levesque/Objectif Gard

Le Cinéplanet visait 320 000 spectateurs sur l'année 2016, pour sa première année d'exploitation. Il devrait atteindre 380 000 si la tendance actuelle se poursuit, soit presque 20% de plus que prévu. Il a enregistré 5 000 entrées sur les trois premiers mois. "Malgré les railleries, on est peut-être pas si mauvais que ça!", ironise Bernard Cohen, directeur du multiplexe alésien. Et d'ajouter : "Certains critiquent l'extérieur du bâtiment et le hall d'accueil, mais ce qui compte, c'est la salle".

Selon le responsable, à la clientèle habituelle se greffent désormais ceux qui désertaient auparavant la capitale cévenole au profit de Nîmes : "les Alésiens et ceux qui résident à mi-chemin entre les deux villes". Bernard Cohen ose même aller plus loin. "Des gens sont venus de Nîmes une fois pour découvrir le nouveau cinéma, et ils préfèrent maintenant venir ici, car c'est plus familial". Une tendance qui devrait se confirmer avec l'émergence du quartier qui va prochainement border le multiplexe. Dans la cité romaine, le principal concurrent du Cinéplanet, le Kinépolis, n'a pas souhaité réagir aux chiffres annoncés.

Des espaces de restauration devraient également voir le jour au sein même de la structure mais rien de concret pour le moment. Quant aux bâtiments qui abritaient les Arcades, leur futur reste très flou. "Ce sera un commerce important", assure la direction, qui veut toutefois faire taire les rumeurs sur l'arrivée éventuelle de "Zara" ou la "Fnac".

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

11 réactions sur “ALÈS Le nouveau multiplexe crève l’écran”

  1. Ce qui est loupé et son directeur le sait comme tout le monde : c’est cette ineptie totale de son positionnement sur la Maréchale. La faute plus aux élus qu’à la direction du cinéma. Il y avait la possibilité de le positionner en bas et de faire, par exemple, un beau jardin sur la Maréchale compte de la disparition des espaces verts sur Alès. Bientôt, il ne restera plus que les ronds-points verts.
    PS : 380.000 entrées c’est plus réaliste que les 500.000 évoquées lors de l’euphorie de l’ouverture. Itinérance a bien aidé à remplir même si pour les festivaliers ce fut un peu galère. Ce sera mieux l’an prochain.

    1. oh !! Manolo vous ne savez plus compter 5000 multiplier par 4 égale
      20 000 entrée pour 2016 faut pas se tromper entre le anciens francs et les euros
      sans rancune

  2. Pondre une boite à sucres à 50 mètres d’un monument historique (le Fort Vauban) est un exploit. On aurait aimé connaitre l’avis des Bâtiments de France. Apparemment Max a les bras longs et personne s’interroge. Bizarre!
    Mais pas besoin d’être un expert pour dire qu’un multiplex à Alès pourquoi pas, mais qu’à cet endroit c’est tout simplement une horreur urbanistique et architecturale. Bref, une vraie verrue.

    1. Roustan a achevé à sa façon le boulot de Béchard en bousillant la vue sur le Fort Vauban , dernier monument historique, en cours de réhabilitation. C’est effectivement du n’importe quoi. Je pense qu’il y a des affaires immobilières et financières qui nous échappent et qui expliquent ce lieu de construction aberrant.

  3. la première fois que je fréquente le ciné planète quelle horreur des sièges qui ont une barre ui fait mal au fesse mais la bonne nouvelle viens de son directeur en trois mois il enregistre 5 000 entrés il en prévoit 350 000 sur 2016 bravo mais le compte n’y est pas car
    5 000 multiplié par 4 égale 20 000 entrés quel c….ce directeur depuis l’ouverture il raconte que des salades dans moins de 10ans c’est la faillite il n’y qu’a voir les employés ils sont catastrophés et oui la vérité est dites par la bouche de son directeur, dans le prochain N° de l’agglo Rivenq vas multiplié les chiffre par 2 cela donneras 600 000 entrés le journal de l’agglo est mis en page

    1. La journaliste a oublié de préciser que c’était 5000 par semaine soit environ 260000 par an . On est un peu loin des chiffres espérés (380.000). C’est malgré tout au dessus des vieilles ARCADES ( environ 200.000 entrées par an). Quant au 500.000 entrées par an qui auraient été envisagées par Rivenq-Roustan c’est du fantasme à moins de vider le KINEPOLIS de Nîmes. Or il se monte un second complexe sur Nîmes. Quant aux fauteuils cela dépend peut être des salles.

    2. bravo roussi ru sais compter dommage que peut de monde lise objectif gard ils auraient du relevé cette boulette
      3 mois = 1 trimestre donc 5000 *par 4 =20 000 entrés et comme tu le dis l’agglo qui vient de sortir des imprimantes annoncera un chiffre plus élevé ils nous prennent pour des abrutis

  4. C’est vrai que l’Agglo avec sa grossière et coûteuse propagande et ses gros bobards prend les citoyens pour des « billes » mais là c’est une erreur de la journaliste. Les Arcades faisaient 200.000 entrées , ils en feront bien un peu plus surtout avec l’apport des festivals, des séances d’ATTAC etc…mais ils seront très loin des 500.000 entrées.

  5. Pour ce qui est des bâtiments des Arcades, nous avons un promoteur alesien qui pourrait y installer les enseignes commerciales qu’il a prévues en zone inondables grâce à la complicité des élus . Cela permettrait de revitaliser le centre ville qui est actuellement en plein marasme, il suffit des faire une promenade dans Ales pour constater le nombre de magasins fermes.

    Des villes importantes ont déjà pris les devants en favorisant la réinstallation de commerces en centre ville .
    Arrêtons de défigurer et d’urbaniser hors des centres villes.
    Il faut reconnaître que la venue en ville du Mutiplexe va dans le bon sens.

    1. Les projets commerciaux en périphérie dans les zones inondables ou pas vont achever le centre ville. Pourquoi les commerçants se font-ils complices de cette dérive vers le mouroir commercial en ville , pensent ils tous partir à la périphérie?

    2. et que feras ce promoteur des terrains qu’il veut construire en bord du gardon, peut être il remplaceras les 3 lacs du Pradel et mas dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité