Culture

ALÈS Le festival des Prés-Saint-Jean s’exporte aux arènes

Il y a deux ans, Dry (à droite) a fait vibrer la scène des Prés-Saint-Jean . Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Aux Prés-Saint-Jean, l’association Rencontres et amitiés d’ici et d’ailleurs organise, le week-end du 8 et 9 juillet, son traditionnel festival. Cette année, il prend un nouveau virage.

C’est un peu la marque de fabrique de l’association Raia. Depuis neuf ans, elle organise à l’arrivée de l’été un festival de musique. Au départ, l’objectif était de proposer des concerts aux jeunes, directement dans leur quartier. Au fil des éditions, l’événement a pris de l’ampleur : entre 2 000 et 4 000 personnes viennent chaque année. Et ce ne sont plus forcément des habitants des Prés-Saint-Jean. « Ils viennent du centre-ville où même d’autres communes », précise Karim Fezaa pour Raia.

En 2016, l’association remet donc le couvert avec, cette fois, quelques nouveautés. A commencer par le grand méchoui du vendredi soir servi dans le quartier. Une première. Le concert du soir, prévu sur la place du marché, est gratuit. « Le vendredi, on s’adresse plutôt à un public familial », souligne Karim Fezaa. A 20 heures, des artistes locaux tels que Jess, Brandon, Amazir monteront sur scène avant de laisser la place à Flouka, un artiste reggae-pop-rock-oriental. A 22 heures, le DJ Smaïn mixera pour les jeunes.

Le lendemain, le festival des Prés-Saint-Jean sort du quartier. La soirée, entièrement dédiée à la jeunesse, aura lieu aux arènes du Tempéras. « Nous souhaitons promouvoir le vivre ensemble en rapprochant nos jeunes de ceux du centre-ville. Ça faisait longtemps qu’on y pensait ». Des navettes depuis les Prés-Saint-Jean circuleront jusqu’au lieu du concert. Au programme : le rappeur français La Fouine en tête d’affiche, avec en première partie, le danseur alésien Mansour, Jawad All Style qui fera également un spectacle de danse hip-hop, et le DJ Black Blass. Le tout pour 10 euros dans la fosse ou 12 euros assis.

Les billets sont en vente à l’Hyper U Alès ou sur place le jour-même.

Pass week-end avec méchoui et concert : 15 euros.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité