Culture

VILLENEUVE Colin Niel décroche le prix des lecteurs du Festival du Polar

Colin Niel a remporté le prix des lecteurs pour son polar Obia (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Colin Niel a remporté le prix des lecteurs pour son polar Obia (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Alors que le Festival du Polar bat son plein ce week-end à Villeneuve, le lauréat du prix des lecteurs du festival a été décerné ce samedi matin lors de l’inauguration de cette édition.

Et cette année, le jury a distingué Colin Niel, pour son polar Obia, publié aux éditions du Rouergue.

Un polar qui se déroule en Guyane, autour du destin de trois jeunes hommes pris entre les cartels de la cocaïne et les revenants d’une guérilla sanglante au Surinam voisin. Déjà récompensé au Quai du Polar, l’auteur s’est dit « très ému de recevoir ce prix, surtout avec cette thématique (le vert broie du noir, ndlr) », Colin Niel ayant travaillé dans le secteur de l’environnement « dans une autre vie. »

A travers les personnages de son dernier ouvrage, Colin Niel a eu une pensée pour « ces jeunes très nombreux embarqués en tant que victimes consentantes du trafic de drogue » et pour « tous les déracinés qu’on accueille dans notre pays dans des conditions discutables. »

Le prix de la nouvelle policière des collégiens et lycéens du Grand Avignon a été remis à Eva Salustri et Julie Guieu, du lycée René-Char (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le prix de la nouvelle policière des collégiens et lycéens du Grand Avignon a été remis à Eva Salustri et Julie Guieu, du lycée René-Char (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Avant la remise du prix des lecteurs, le prix de la nouvelle policière des collégiens et lycéens du Grand Avignon a été décerné par le directeur du site du CEA Marcoule Philippe Guiberteau à Eva Salustri et Julie Guieu, du lycée René-Char. « Nous avons reçu plus de 100 nouvelles, un chiffre jamais atteint, a souligné le directeur du CEA Marcoule. Tous ont su faire preuve d’ingéniosité pour imaginer des intrigues ciselées. »

Le Festival du Polar se poursuit jusqu’à dimanche soir. Le programme complet est ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité