ActualitésPolitique

NÎMES L’unité « de façade » des politiques sur l’ANRU n’a pas fait long feu…

Lundi, lors de la réunion à Paris pour défendre le dossier de rénovation urbaine de Nîmes. Photo : droits réservés.
Lundi, lors de la réunion à Paris pour défendre le dossier de rénovation urbaine de Nîmes. Photo : droits réservés.

La ville de Nîmes s'offusque "du comportement" d'Yvan Lachaud, président UDI de Nîmes Métropole, qui a dévoilé cet après-midi les premiers financements de l'ANRU II.

Décidément à Nîmes, les chicayas entre la droite et le centre n'ont pas fini de faire couler notre encre… Cet après-midi, le président UDI de Nîmes Métropole et porteur de projet de l'ANRU 2 a convoqué la presse pour annoncer les premiers soutiens financiers du comité d'engagement de l'ANRU, suite à une réunion à Paris, ce lundi. Une réunion qui, durant trois bonnes heures, a vu les élus gardois, toutes tendances confondues, s'unir pour la bonne cause : le rétablissement de l'égalité dans les quartiers défavorisés.

Seulement, cet après-midi, la conférence de presse du président UDI a mis le feu aux poudres : "le comportement de Monsieur Yvan Lachaud (...) est particulièrement indélicat", ont vilipendé le maire de Nîmes Franck Proust et son adjoint Laurent Burgoa, également référent pour l'Agglo de ce dossier de rénovation urbaine. Et d'enfoncer : "En cherchant à tirer ainsi la couverture à lui, il ne fait pas spécialement preuve d’élégance (…) Pour ce qui nous concerne, cette unité n’était pas de façade. Nous y sommes très attachés. Sur un tel enjeu d’avenir, on doit jouer la sincérité et la solidarité dans nos engagements, pas à fond la com !" .

Le Département se désolidarise

Seul hic et pas des moindres pour la droite : le Département qui apparaît sur leur communiqué de presse comme cosignataire : " le Président Denis Bouad n'a jamais signé ce document ! Si l'on trouve dommage qu'Yvan Lachaud organise une conférence de presse seul, il ne faut pas s'éloigner de l'essentiel : l'avancée des dossiers et l'amélioration de la vie des habitants de ces quartiers". CQFD.

Lire aussi : 

NÎMES Yvan Lachaud révèle la “réponse positive” de l’ANRU

CM

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “NÎMES L’unité « de façade » des politiques sur l’ANRU n’a pas fait long feu…”

  1. Monsieur Lachaud est peu stable, pas plus que le président Sarkozy Bismuth qu’il soutient. On se souvient que Georges Frèche l’appelait “le député Zigzag”. Monsieur Lachaud a appuyé très activement François Bayrou (voir compte rendu de la réunion du 28 mars 2007)… aujourd’hui il soutient Sarkozy le Gaulois. Monsieur Lachaud est un bon chrétien – peut-être jésuite – mais un piètre stratège dont l’indélicatesse est patente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité