Actualités

NÎMES Soirée publique autour des 60 ans des Traités de Rome, ce vendredi

Earth at night Europe

 

À la veille des 60 ans de la signature des traités fondateurs de l’espace commun européen et deux semaines après la présentation du livre blanc sur l'avenir de l'Europe par Jean-Claude Junker, Président de la Commission européenne, la Maison de l’Europe et Nîmes Métropole vous invite à une soirée publique sur les Traités de Rome.

En partenariat avec Nîmes Métropole, la Maison de l’Europe de Nîmes – Centre d’information Europe Direct organise ce vendredi 24 mars à 18H30 au Colisée une soirée publique pour célébrer les 60 ans des Traités de Rome. Signé le 25 mars 1957, ces traités sont un acte fondateur dans notre histoire européenne.

Ils instituaient la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom) qui aboutiront plus tard à la création de l’Union européenne. Depuis, l’Europe a apporté la paix et la prospérité sur un continent frappé jusque-là par des conflits séculaires. Pourtant, 60 ans après la signature du Traité de Rome, le projet européen est contesté par certains des 510 millions d’Européens.

Cette soirée nous donnera l’occasion d’évoquer 6 thèmes d’actualité européenne à travers des témoignages de jeunes et moins jeunes européens. Ces thèmes étaient déjà présents il y a 60 ans dans l’actualité européenne… ils sont aujourd’hui de nouveau au centre du débat sur l’avenir de l’Europe.

Cette soirée se fera en présence d’une délégation hongroise, invitée par Nîmes Métropole dans le cadre du projet Erasmus+ « Innovations pédagogiques et nouvelles compétences dans le domaine du développement durable ». Ce projet concrétise la volonté commune de Nîmes-Métropole et du département hongrois de Bacs Kiskun, de mettre en place une synergie entre tous les acteurs d'un territoire dans le domaine de l'innovation pédagogique et des échanges de bonnes pratiques (recherche, développement économique, transfert de technologie). Le projet doit permettre de mutualiser et de valoriser l'excellence spécifique (pédagogique et scientifique) des différents partenaires des deux territoires.
Entrée libre et gratuite

À Nîmes Métopole, 3 rue du Colisée-Nîmes

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES Soirée publique autour des 60 ans des Traités de Rome, ce vendredi”

  1. …Depuis, l’Europe a apporté la paix et la prospérité sur un continent frappé jusque-là par des conflits séculaires…

    En paix lorsque l’on porte la guerre hors Europe jusqu’à menacer la paix civile intra-muros ?
    La France est en état d’urgence, faut il le rappeler ?
    Attention de ne pas trop « jouer » avec la Russie.
    La paix c’est d’abord notre dissuasion nucléaire

    Prospère ?
    Combien de chômeurs, de pauvreté ?
    Parlons de la Grèce, de l’Espagne et de l’Allemagne que l’on présente comme le moteur de l’Europe (mais peut être que comme pour ses voitures diésels il y a tricherie).

    L’UE c’est la paix et la prospérité pour les puissances économiques, financières.
    Le temps de la construction de l’Europe des Nations et des peuples arrive.

  2. Avec Mme Le Pen bien sûr ! Pathétique ! Elle a emprunté à Papa alors que Fillon a emprunté à sa fille… Point commun à ces deux candidats : ils sont convoqués par des juges, l’ une n’y va pas, l’autre y va. Ils ne devraient légalement pas pouvoir être candidats. Ils sont totalement disqualifiés pour parler au nom de la France et même de l’Europe. L’aveuglement des prétendus patriotes pour la marquise de Montretout est hallucinant, le fait qu’elle bosse avec un antisémite patenté ne les dérange guère, pas plus que ses affaires de famille. Ouvrez les yeux !

  3. Certains regrettent peut-être une certaine France occupée…
    Promenez vous le long des ponts et pensez aux pauvres pendus.
    Le sens de patriote semble usurpé de nos jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité