Politique

GARD Françoise Dumas, la rescapée de l’Assemblée

Ex-PS désormais En Marche!, la députée nîmoise a rempilé pour un nouveau mandat et siégera à la commission Défense. Elle est aussi conseillère municipale d'opposition de Nîmes.
Françoise Dumas, le soir de sa victoire aux législatives... Ex-PS désormais En Marche!, la députée nîmoise a rempilé pour un nouveau mandat et siégera dans la commission Défense. Elle est également conseillère municipale d'opposition de Nîmes. (Photo : droits réservés)

Hier considérée comme finie, l’ex-socialiste passée sous la bannière de LREM (La République En Marche) est à nouveau au centre du jeu politique. Son deuxième mandat semble pour l'instant, s’orienter davantage à Paris. Au détriment de sa circonscription ?

Derrière le bureau de sa permanence à Nîmes ou dans l’hémicycle feutré du Palais Bourbon, Françoise Dumas entame son deuxième mandat. Moins froide et distante qu’il y a cinq ans, la Nîmoise paraît « plus sereine ». Il faut dire qu’elle revient de loin… Il y a encore quelques mois, pratiquement personne ne croyait en sa réélection. Elle, une socialiste libérale, pro-loi Travail, en contradiction avec le candidat du parti Benoît Hamon ? Mais Françoise Dumas a de la ressource... Et des contacts. Elle sait avec qui tisser des liens et surtout, comment les tisser. C’est comme ça qu’elle s’est retrouvée sur la « short list » des députés investis par En marche, dans la foulée de la victoire d’Emmanuel Macron.

De retour à l’Assemblée, la députée est « aguerrie à son fonctionnement. » Sa vie n’a pas été « bouleversée » le soir du 18 juin. Toutefois, elle concède être « déstabilisée » par la nouvelle configuration politique de l’hémicycle : « J’ai perdu tous mes collègues socialistes ! » La cohabitation avec les 349 camarades LREM (la République En Marche) ne va pas forcément de soi... Si certains sont - ou ont été - « élus locaux et savent que servir l’intérêt général signifie faire des compromis », d’autres sans expérience politique « pensent parfois que l’Assemblée se gère comme une entreprise ! »

La Défense, son nouveau combat

Une page se tourne et une autre est en train de s’écrire. Son deuxième mandat, Françoise Dumas le voit davantage axé sur « le contrôle de l’action du gouvernement.» L’une des trois cordes à l’arc du parlementaire avec le vote des lois et le travail en circonscription. « J’ai envie de vérifier l’application des lois sur le terrain et d’être force de proposition en amont de l’élaboration des textes » explique-t-elle.

Le domaine dans lequel elle compte s’investir : la Défense et les Affaires Européennes. Si le Gard est l’un des départements les plus militarisés de France, Françoise Dumas n’est pas franchement calée sur le sujet… Si bien qu’elle intégrera le 20 septembre l’IHEDN (Institut des Hautes Études de la Défense Nationale) à Paris, sur proposition du gouvernement. Durant neuf mois, les vendredis et samedis, l’élève Dumas apprendra les modes de défense de la France et se familiarisera avec l’industrie de l’armement du pays. 

Nîmes, En Marche! ?

Son nouvelle mandature à l’Assemblée ne va-t-elle pas l’éloigner un peu plus de la politique locale ? Élue d’opposition, Françoise Dumas n’a pas vraiment brillé par ses prises positions sur les projets nîmois ou intercommunaux. Si elle soutient « travailler en coulisses pour une opposition constructive », les Nîmoises et Nîmois attendent des propositions concrètes pour préparer l’avenir. Et à Nîmes, l’avenir passe par la préparation des prochaines municipales, probablement en 2021.

Au vue de la pagaille à droite, l’opposition a une ouverture. Mais veut-elle la saisir ? Saura-t-elle le faire ? Et pour quel projet ? Échaudée par le fiasco de 2014, la députée macroniste dit d'abord vouloir « participer » à l’implantation du parti au niveau local. Sur la question propre de l’élection, elle n’est pas contre « prendre sa part » à l’émergence d’une liste « composée de personnes compétentes et non des représentants de partis. » Monter au front, mais pas en première ligne ? Le soldat Dumas se donne encore le temps d'y réfléchir...   

Coralie Mollaret

Relire aussi :

RENTRÉE Le bulletin de notes 2016-2017 de Françoise Dumas

ASSEMBLÉE NATIONALE Les premiers pas du député… Philippe Berta

ASSEMBLÉE NATIONALE Les premiers pas du député… Anthony Cellier

ASSEMBLÉE NATIONALE Les premiers pas du député… Olivier Gaillard

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “GARD Françoise Dumas, la rescapée de l’Assemblée”

  1. « Au vue de la pagaille à droite, l’opposition a une ouverture »
    LREM ce n’est pas l’opposition, c’est la continuité du PS et de LR (en même temps,comme dirait l’autre !!) Et Françoise Dumas n’est qu’une arriviste qui va chercher sa pitance là où elle est sûre de la trouver. Arriviste !!

  2. Rescapée ? Elle a sauvé sa peau certes… mais l’honneur est-il sauf ? Elle a trahi sa famille politique d’alors et son électorat de 2012.
    Quand à composer une liste de personnes compétentes – est-elle la mieux placée pour le faire ? L’histoire de 2014 ne permet pas d’attester de ses propres compétences politiques. M’enfin… plus il y aura de candidatures à droite et pour peu que la gauche réussisse à s’unir (!!!???)…

  3. Encore un article sur Françoise Dumas!!!! décidément on va finir pas penser qu’Objectif Gard est l’organe de presse officiel de cette personne. Un peu de réflexion dans les articles ne ferait pas de mal.

  4. trahison ,arrivite etc que des jaloux de la reussite Mme Dumas agit et fais connaitre et reconnaitre notre région alors les gauchos de la redoute et compagnie continuer a deversè votre haine et graissè les rouages de votre machine a perdre !!!!!!!

    1. @BIBI
      BIBI,il ferait mieux d’apprendre à écrire correctement le Français, peut-être serait il plus lisible et crédible. Autrement ce n’est qu’un lèche-botte de Mme Dumas et de LREM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité