Culture

BAGNOLS Peinture et philatélie font bon ménage à l’espace St-Maur

L'exposition philatélie et peinture est à voir en ce moment à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition philatélie et peinture est à voir en ce moment à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si les timbres ne sont pas des tableaux, certains tableaux sont des timbres : la preuve est au centre d’art rhodanien Saint-Maur de Bagnols, où se tient une exposition de philatélie et de peinture, avec le peintre laudunois Albert André en invité de marque.

Ainsi, le Club philatélique de Bagnols, l’association Philat’EG, les Amis d’Albert André et les peintres amateurs de l’Accueil en couleurs se sont alliés pour proposer cette exposition, qui a pour but de « marier le timbre et la peinture », d’après le délégué de Philat’EG national dans le Languedoc-Roussillon Jean-Louis Chautard, par ailleurs commissaire de l’exposition.

Résultat : des timbres au centre, des archives sur Albert André, le bienfaiteur du musée bagnolais George Besson au centre et des tableaux plein les murs, pour une exposition foisonnante et quelque peu tassée. Il faut dire que cette exposition est le fruit d’une belle rencontre entre « des associations amies, souligne le président des Amis d’Albert André Elian Cellier. Nous avons trouvé chez les philatélistes une curiosité et des centres d’intérêts communs. »

Le timbre spécial, hommage à Albert André, édité pour l'exposition (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le timbre spécial, hommage à Albert André, édité pour l'exposition (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ainsi, cent ans après l’arrivée d’Albert André comme conservateur du musée bagnolais qui a depuis pris son nom, les philatélistes ont édité 400 timbres représentant un autoportrait du peintre datant de 1932. Une série non officielle de timbres (bien que tout à fait utilisables) que les philatélistes et les Amis du peintre espèrent voir devenir officielle en 2019 à l'occasion de l'anniversaire des 150 ans de la naissance d’Albert André.

En attendant, le président de Philat’EG 30 Jean-Philippe Courbier espère que l’exposition « pourra faire naître des passions et donner au plus grand nombre l’envie de collectionner des timbres pour le plaisir et la connaissance. »

Une exposition à découvrir gratuitement au centre Saint-Maur, rue Frenand-Crémieux à Bagnols, jusqu’au 10 novembre, de 9 heures à midi et de 14 heures à 18 heures.

Et aussi :

L’infatigable président des Amis d’Albert André a profité du vernissage de l’exposition vendredi soir pour faire un point sur le projet de nouveau musée, qui pourrait prendre place sur le site de la barre des Cèdres, dans le quartier des Escanaux. Et justement, la barre désaffectée depuis des lustres vit ses derniers instants : « les premiers coups de pelle seront donnés lundi pour la démolition. Pour le musée, on y croit, on y travaille. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité