Politique

GRÈVE DES POMPIERS L’accord satisfait (en partie) la droite

L’accord que doivent signer lundi les pompiers et le Département prévoit - entre autre - une hausse de la participation des communes au budget du SDIS. La droite ne la votera pas.

Laurent Burgoa, président du groupe d'opposition Le Bon Sens Républicain au Département (Photo : Thierry Allard)

Hier soir, les élus départementaux de la droite ont pris leur plume. Après l’annonce hier matin d’une potentielle sortie de crise, le président du principal groupe d’opposition Laurent Burgoa s’est adressé au président du Département, Denis Bouad. Dans sa missive, celui-ci se réjouit « qu’après des semaines de conflit, un accord entre les organisations syndicales, le SDIS* et le Département soit en préparation. »

100 000€ en plus pour Nîmes

Malgré les anicroches que l’élu a pu avoir avec certains responsables syndicaux, Laurent Burgoa dit être « attaché à proposer un service de secours performant aux Gardois. » Toutefois, il n’est pas entièrement satisfait du protocole d’accord qui doit être signé lundi… Parmi les dix points, il y en a un qui ne passe pas : la proposition d’une hausse de 1% de la contribution des communes, présentée au prochain CA* (Conseil d’Administration) du SDIS le 4 décembre.

Avec le soutien du préfet, le président du SDIS Alexandre Pissas estime que cette augmentation rapporterait « 250 000€ de recettes supplémentaires à l’établissement public et compenserait l’allongement des gardes dans les petites casernes en Cévennes. »

C'est niet pour Laurent Burgoa ! Sur ces 250 000€, la part de la Ville de Nîmes augmenterait de 100 000€, 60 000€ pour Alès et 6 000€ pour Saint-Gilles et Villeneuve-les-Avignon. Celui à qui l'on prête des ambitions sénatoriales rappelle : « lors du dernier CA, le maintien du montant des communes a été voté à l’unanimité. Nous ne comprenons pas pourquoi M.Pissas revient sur ce vote sans concertation, en méprisant l’avis des administrateurs. » Le 4 décembre, ses quatre conseillers départementaux membres du CA ne voteront pas cette proposition.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

*Service Départemental d'Incendie et de Secours. Un établissement public financé principalement par le Département. 

*Le CA (Conseil d’Administration) du SDIS compte 14 membres, dont six sont des conseillers départementaux d'opposition.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GRÈVE DES POMPIERS L’accord satisfait (en partie) la droite”

  1. Burgoa tique pour 100 000 euros lorsqu’il en dilapide des millions ailleurs.
    Il semble oublier un peu vite les interventions des pompiers partout sur Nîmes en général et dans les quartiers en particulier, dans des conditions difficiles. Protéger les Nîmois est une priorité pour des élus responsables. Donner les moyens aux pompiers en est une. A chacun le bon sens des priorités.
    conseiller FN Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité