ActualitésPolitique

NÎMES MÉTROPOLE L’élue communautaire d’opposition Sylvette Fayet « demande la transparence »

Conseil extraordinaire ce soir pour Nîmes métropole. Les élus sont appelés à voter le compte gestion, dont les documents n’avaient pas été fournis à l’opposition lors de la séance du 17 mai dernier.

Sylvette Fayet, élue PCF de Nîmes et de l'Agglo de Nîmes métropole (Photo : Coralie Mollaret)

Objectif Gard : Lors de la dernière séance, avez demandé le report du vote du compte de gestion. Pourquoi ?

Sylvette Fayet : C’est simple : nous n’avions pas eu les documents ! Il n’y a aucune suspicion de notre part, mais on ne peut pas demander à des élus de délibérer sans qu’ils soient informés. Pour certains, peut-être que ça ne pose aucun problème ! Le compte de gestion 2017 retranscrit les dépenses et recettes réelles, contrôlées par le receveur communautaire. C’est important : il s’agit d’une autorité indépendante qui vérifie si les règles ont été respectées, qu’il n’y ait pas eu de malversations. Toutefois, il ne porte pas de jugement sur la dépense et son opportunité. 

Et vous, comment jugez-vous les dépenses réalisées par l’exécutif centriste ?

Quand on fait des investissements, soit on les finance par l’épargne, soit par l’emprunt. Je demande depuis longtemps à l’exécutif quel niveau d’endettement prévoit-il pour Nîmes métropole. La zone d’activité économique autour de la gare TGV de Manduel entraîne d’importantes dépenses. On achète des terrains agricoles qu’on va relouer gratuitement aux agriculteurs ! On a aussi eu des délibérations où l'Agglo vend en deçà de l’estimation des Domaines. Moi, j’ai annoncé qu’on serait d’ici 3 ans à 500 M€ de dette ! On peut emprunter mais il faut qu’il y ait un retour sur investissement qui nous permette de rembourser. Or aujourd’hui, je ne le vois pas.

Vous êtes peu objective en ce qui concerne la zone d’activité autour gare Nîmes-Pont du Gard, puisque vous avez toujours été contre cette infrastructure…

Je ne fais pas de procès d’intention. Je demande la transparence, tout simplement. Les autres élus (de la majorité, NDLR) ont soit des éléments que je ne connais pas, soit ils font du "suivisme". On parle de la gare, mais on peut parler de la ligne est-ouest du TCSP (Transport en commun en site propre). Je ne sais toujours pas comment sera bouclé son financement ! Nous sommes tous des élus et nous avons des comptes à rendre à nos électeurs qui ont des interrogations ! 

Vous parlez d'un potentiel « suivisme » des élus de la majorité du président Centriste Yvan Lachaud. Sont-ils des godillots d'après vous ?

Non. Je ne les traite pas de godillot. Je pense qu’il y a des réunions de bureau d’exécutif où ils doivent avoir des éléments. Je pense qu’ils sont responsables mais qu'ils n’ont peut-être pas les mêmes les interrogations que moi. Je ne sais pas, je trouve ça étonnant… Ils étaient prêts à voter les comptes de gestion. Après si nous, nous n’avions pas les documents peut-être qu’eux les avaient. Si je portais un jugement ou une accusation, je le ferais de façon fondée. Je n’attaquerai jamais personnellement un élu.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité