Culture

VAUVERT Culture et engagement

Entretien avec Marie-Josée Doutre, adjointe à la culture à la mairie de Vauvert.

Marie-Josée Doutre, adjointe à la culture à la mairie de Vauvert (photo Véronique Palomar)

Le dernier conseil municipal a vu la création d'une commission culturelle. L'occasion d'un point sur la politique  culturelle de la ville avec Marie-Josée Doutre.

Objectif Gard: Pourquoi créer une commission dédiée à la culture ? 

Marie-Josée DoutreC'était indispensable. Nous devons instaurer des pratiques communes au territoire et y partager nos événements. Cette commission est composée d'élus, d'associations, de représentants des comités de quartier et de quatre membres de la société civile. Le service culture organise ces commissions dans l'optique d'une prospective et d'une projection concrète dans l'avenir.

Concrètement, quel est son travail ?

Elle est pilotée dans un esprit d'engagement collectif avec pour objectif de vérifier les programmations, les calendriers et de veiller à donner de la place à tout le monde. En septembre nous ferons un retour bilan du travail sur les projets.

Dans quel sens vont ces projets ?

La politique culturelle de la Ville repose sur un engagement d'équipe pour placer Vauvert au niveau des villes de même importance. Bien sûr nous poursuivrons nos actions croisées entre traditions et culture mais il s'agit aussi de mettre la ville en réseau pour la placer dans le paysage national. Comme par exemple en organisant des concerts Radio France, ce qui permet un rayonnement médiatique qui dépasse les frontières du territoire. Vauvert est sur le chemin de Compostelle. Pendant les journées du patrimoine, on mettra en avant les 20 ans de l'inscription du chemin au patrimoine de l'Unesco. Avec la Région et l'Office de tourisme, nous prévoyons une exposition de carnets de croquis, de sites inscrits au niveau national. Et puis, il y a notre "label 14/18" qui récompense notre engagement en matière de commémoration avec, au programme, une grande exposition.

Propos recueillis par Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité