A la uneActualitésSports Gard

TOUR DE FRANCE 2019 La ville de Nîmes et le Département en tandem

Unis, la ville de Nîmes et le Département du Gard ont dévoilé la campagne de communication et les animations pour le Tour de France dans le Gard.

Denis Bouad, président du Département, et Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes (photo Corentin Corger)

Élus du Département et de la ville de Nîmes ont présenté, ce matin, la campagne de communication orchestrée pour la venue du Tour de France dans le Gard (22-24 juillet) ainsi que les animations prévues. Un financement partagé par les deux collectivités unies sur ce dossier. 

Preuve de la puissance du sport, ont a pu voir les élus de la ville de Nîmes, étiquetés les Républicains et ceux du Département du Gard, estampillés de gauche, travailler main dans la main pour réussir l'organisation de la venue du Tour de France dans le Gard. L'arrivée des coureurs aura lieu le dimanche 21 juillet, le lundi sera une journée de repos suivis, le mardi l'occasion d'une étape Nîmes-Nîmes de 177 km et du départ de la 17e étape, le mercredi, depuis le Pont du Gard. "Nous sommes arrivés au même constat. Il y a une opportunité magique à saisir pour mettre en avant le territoire", a déclaré Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes. "L'intérêt des Gardois prime avant toute considération politique", a complété Denis Bouad, président du Département.

Une alliance qui permet de réaliser des économies. La municipalité a financé le visuel de communication, réalisé par l'agence Terraluna, le Département s'est occupé de la création du site officiel, laboucleromaine.fr. Pour le Département, l'accueil de la Grande Boucle représente un coût total de 300 000 € qui comprend le balisage du parcours, la réfection de la voirie et le ticket d'entrée pour être ville de départ qui est de 100 000 €. Des dépenses qualifiées de "très modestes", par Denis Bouad. Pour la municipalité de Nîmes, on sera à peu près dans le même montant.

Un fan Park sur l'Esplanade

La mairie doit également supporter le coût de l'arrivée de l'étape 100% gardoise, quelques travaux et surtout les animations prévues. Un Fan Park de 5 000 m2 sera installé sur l'esplanade Charles De Gaulle, dès le dimanche 21 à partir de 14h jusqu'au mardi 23 juillet, à 20h. "Il faut que les Nîmois s'approprient cet événement", a commenté Julien Plantier, adjoint aux sports à la ville de Nîmes. Les différents stands présents seront dévoilés ultérieurement.

Jacky Valy, adjoint aux sports au Département, Patrick Malavieille, président de l'EPCC Pont du Gard, Denis Bouad, président du Département, Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes et Julien Plantier, délégué aux sports à la Ville de Nîmes (photo Corentin Corger)

De faibles dépenses qui vont surtout rapporter gros. "Nous aurons le Tour de France sur le Pont du Gard, télévisé devant des millions de téléspectateurs", a répété plusieurs fois Denis Bouad. "On prendrait le tour chaque année !", souligne Jean-Paul Fournier. Sans compter les 5 000 acteurs de l'événement et les spectateurs présents pour suivre les coureurs qui vont embellir l'économie locale. Une mise en lumière notamment pour les monuments : "Quand le Pont du Gard est passé dans l'émission "Des racines et des ailes" nous avons constaté une augmentation de la fréquentation de 24%", pointe Patrick Malavieille, président de l'EPCC (établissement public de coopération culturelle) du Pont du Gard.

Jour J moins 100

Une communication commune qui sera relayée sur tous les supports de communication. Cette édition 2019 du Tour de France célèbre les 100 ans du maillot jaune, pour l'occasion le jaune a totalement recouvert le logo du Département. Parmi, les quelques nouvelles informations données, on sait que 40 food trucks seront installés au pied du Pont du Gard et vendront des produits gardois. À 100 jours de l'événement, la dictée du tour sera organisée à Nîmes, au stade des Costières, où plus de 680 élèves de CM1 et CM2 participeront. Le maître d'un jour sera le gardien du Nîmes Olympique, Paul Bernardoni. Les 16 meilleurs élèves auront le privilège de participer à l'étape Nîmes-Nîmes, en immersion.

Concernant la course, les hostilités débutent le mardi 23 juillet avec la 16e étape avec un départ vers 13h20 du Square du 11 novembre, près du musée de la Romanité. L'arrivée, ne pouvant pas s'effectuer dans l'Écusson, pour des raisons logistiques, se fera sur l'Avenue Président Salvadore Allende devant les 7 collines. On a hâte d'y être !

Corentin Corger

Sur le même sujet :

TOUR DE FRANCE 2019 Découvrez toutes les communes traversées lors de l’étape Nîmes-Nîmes

FAIT DU JOUR Un Tour de France 2019 à l’accent gardois

TOUR DE FRANCE Les coulisses de l’épreuve à Nîmes et au Pont du Gard en 2019

Voici le visuel de la Boucle romaine :

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité