A la unePolitique

EUROPÉENNES Gilbert Collard sera sur la liste du Rassemblement national

Gilbert Collard et Marine Le Pen, ce midi à Beaucaire (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

En marge de son meeting ce samedi à Beaucaire, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a confirmé que le député de la deuxième circonscription du Gard Gilbert Collard serait candidat en position éligible aux élections européennes.

« Gilbert (Collard, ndlr) a décidé de mener le combat pour nos idées non plus à l’Assemblée nationale mais au parlement européen, il sera sur la liste que nous dévoilerons mercredi », a ainsi indiqué Marine Le Pen lors d’un point presse à la mi-journée à Beaucaire. « Marine Le Pen a accédé à ma demande non sans discussions, elle a compris que j’avais envie, après avoir été réélu, de mener un autre combat, plus expérimental, a commenté Gilbert Collard. Je suis très curieux de voir comment ça (le parlement européen, ndlr) fonctionne. » « Tu ne vas pas être déçu », lui a rétorqué la cheffe du RN, qui figurera elle aussi sur la liste, tout comme le maire de Beaucaire Julien Sanchez, mais aux 78ème et 79ème places. Une liste qui est créditée dans les sondages au coude-à-coude avec celle de la La République en Marche : « nous sommes crédités dans un sondage de 22,5% des suffrages, mais je pense que nous ferons mieux », estime Marine Le Pen, qui ambitionne de former « un très grand groupe souverainiste » au parlement européen avec ses alliés, notamment italiens et autrichiens.

Gilbert Collard, qui ambitionne donc de devenir désormais parlementaire européen, ajoute vouloir « que la relève s’organise aussi dans le Gard, cette région qui nous est extraordinairement favorable. » Son suppléant Nicolas Meizonnet est appelé à lui succéder à l’Assemblée nationale. Pour l’heure, impossible d’en savoir plus sur la place qui sera réservée à l’avocat parlementaire sur la liste.

Par ailleurs, Marine Le Pen a eu un mot pour les municipales, et Yoann Gillet. Le conseiller régional et directeur de cabinet de Julien Sanchez, candidat malheureux aux municipales à Nîmes en 2014, devrait être de nouveau investi par son parti dans la cité des Antonin l’année prochaine. « Nous n’avons pas encore décidé de l’investiture à Nîmes, mais nous investirons le mieux placé, je ne pense pas qu’il y aura une grande surprise, si vous voyez ce que je veux dire », lancera la présidente du RN, avant d’ajouter qu’elle ne voyait pas « pourquoi (le RN) irait chercher quelqu’un d’autre. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Lire aussi : EUROPÉENNES 2019 Une « option sérieuse » pour Gilbert Collard

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité