Politique

MUNICIPALES « Nicolas Cadène ? Ce n’est pas vraiment une surprise », pour le PS

Le nouveau siège du Parti socialiste en ville active (Photo : Coralie Mollaret)

La demande de soutien, de Nicolas Cadène à La république en marche pour les municipales nîmoises, sera certainement au menu du conseil fédéral du Parti socialiste, ce mardi soir.

« Non, ce n’est pas vraiment une surprise… », commente le socialiste Anthony Alarcon, membre du conseil national et représentant de la motion de Laurent Baumel dans le Gard. En janvier, M. Alarcon avait saisi la commission des conflits de la fédération gardoise. En cause : les propos de Nicolas Cadène sur la possibilité « d’une double étiquette » pour les élections municipales de 2020.

Samedi, s’est tenu le conseil national du Parti socialiste à Paris. La grand-messe bimensuelle des cadres qui débattent de divers sujets d’actualité avant de prendre (le plus souvent) position. Le premier secrétaire, Olivier Faure, est clair :  pas d’alliance avec le parti présidentiel en vue des municipales. Encore une fois, le PS se pose clairement dans l’opposition à la politique du gouvernement. Et de préférer des unions avec les autres partis de Gauche et les écologistes, arrivés troisièmes aux européennes de mai.

« En politique, les valeurs décident de tout. Prôner le rassemblement sur la base de compétences permet d’éviter la question centrale des valeurs qui doivent guider les décisions politiques », pense Anthony Alarcon. Et d’interroger de manière rhétorique : « Quand on se revendique de Gauche, quelles valeurs peut-on partager avec LREM qui a marqué du sceau de l’injustice sociale les premières années de ce quinquennat ? »

À Gauche toute !

À l’autonome, les discussions avec les autres partenaires de Gauche débuteront réellement. « Cette option est la seule capable de proposer une véritable politique alternative pour Nîmes et à son Agglomération. Ça permettra ainsi sortir du débat mortifère mettant en scène les ultra-libéraux face aux nationalistes extrêmes », conclut le socialiste, dont le parti participe depuis quelques semaines à des réunions avec d’autres formations de la Gauche gardoise.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “MUNICIPALES « Nicolas Cadène ? Ce n’est pas vraiment une surprise », pour le PS”

  1. Tout ce que les socialistes gardons vont réussir c’est de ne pas être présent au second tour.
    Confondre élection locale et enjeux nationaux est d’une bêtise confondante. Continuez comme ça et le crash est proche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité